Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Tatiana Golovin : Pourquoi un retour à la compétition avec sa maladie ?

Tatiana Golovin : Pourquoi un retour à la compétition avec sa maladie ?
Par Lise Normandie Journaliste
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Tatiana Golovin - Journée Evasion au Stade de France à Saint Denis pour soutenir la candidature olympique et paralympique 2024, le 10 mai 2017. © CVS/Bestimage
17 photos
Lancer le diaporama
Tatiana Golovin - Journée Evasion au Stade de France à Saint Denis pour soutenir la candidature olympique et paralympique 2024, le 10 mai 2017. © CVS/Bestimage
En septembre 2019, Tatiana Golovin a annoncé son retour à la compétition après onze ans d'absence. La joueuse de tennis s'était retirée des tournois en 2008, à l'âge de 20 ans, à cause d'une maladie qu'elle évoque ce vendredi 25 octobre dans les pages du magazine "Closer". L'athlète explique ce qui l'a poussée à reprendre le chemin des courts.

Tatiana Golovin aurait pu rester consultante sportive, mais l'envie de reprendre le sport à haut niveau a été plus forte. C'est ainsi qu'en septembre 2019, la joueuse de tennis de 31 ans a officialisé son grand retour.

La jolie blonde d'origine russe avait stoppé sa carrière en 2008, alors qu'elle n'avait que 20 ans et qu'elle se destinait à une carrière prometteuse. À l'époque, elle avait justifié son choix en invoquant une douleur persistante à la colonne vertébrale. Onze ans plus tard, Tatiana Golovin en dit plus sur cette douleur persistante qui est en réalité une maladie.

"On m'a diagnostiqué une spondylarthrite ankylosante (ou Spondry), une maladie inflammatoire articulaire chronique. C'est un dérèglement des cellules immunitaires. Il n'y a pas de traitement, on n'en guérit jamais", explique-t-elle à Closer, dans le numéro du vendredi 25 octobre 2019. À cette époque, elle n'avait plus d'espoir : "Mon corps m'a lâchée. Je ne trouvais plus de solution pour combattre la douleur." La seule qui s'est alors imposée à elle, celle de quitter "le tennis de haut niveau". Tatiana Golovin a mis du temps à se faire ausculter, par peur du diagnostic, mais aussi par honte. "J'avais honte d'avoir une maladie auto-immune à 20 ans", avoue-t-elle.

Et puis "une rencontre décisive" a changé sa vie. Invitée à une réunion avec des rhumatologues et des malades, elle a découvert qu'elle n'est pas la seule à souffrir de Spondry, bien au contraire. L'ex-joueuse a alors eu un déclic. "Lorsque je suis sortie de là, j'étais une autre personne !", se souvient-elle. Elle est devenue l'ambassadrice de la campagne Ma Vie de Spondry et a relativisé sur sa situation : "J'ai eu une prise de conscience par rapport à la maladie. Je l'accepte. Ce n'est pas si grave si j'ai mal, ça fait partie de moi."

Elle s'est alors lancé le défi fou de revenir à la compétition pour reprendre le rêve qu'elle a toujours eu, celui d'être joueuse de tennis. Elle veut ainsi prouver à sa fille Anastasia, 4 ans, et à son fils Konstantin, 2 ans (tous deux nés de sa relation avec le rugbyman Hugo Bonneval), que tous les rêves sont permis.

Et si les résultats ne sont pas encore au rendez-vous, Tatiana Golovin est bien décidée à se battre. Pour ses enfants et pour elle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image