Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tessy de Luxembourg : La princesse révèle avoir fait une fausse couche

La princesse Tessy de Luxembourg (Tessy Antony) lors d'une cérémonie au Cénotaphe à Londres le 23 mai 2018.
29 photos
Lancer le diaporama
La princesse Tessy de Luxembourg (Tessy Antony) lors d'une cérémonie au Cénotaphe à Londres le 23 mai 2018.
Alors qu'elle a repris pied après une année 2017 difficile marquée par son divorce compliqué avec le prince Louis, la princesse Tessy de Luxembourg vient de faire une révélation très personnelle et très inattendue. Mais n'en perd pas sa vision positive de la vie pour autant.

L'échec et la dissolution houleuse de son mariage avec le prince Louis n'est pas la seule épreuve délicate que la princesse Tessy de Luxembourg ait eu à affronter ces dernières années : la jeune femme de 32 ans, maman de deux garçons avec le troisième fils du grand-duc Henri, vient de révéler avoir fait une fausse couche alors qu'elle était enceinte de son troisième enfant.

Un an et demi après l'annonce de son divorce, procédure qui s'est déroulée dans un climat tendu à Londres, ville de résidence des conjoints, Tessy Antony, de son nom de jeune fille, a dévoilé cet épisode douloureux dans un long texte publié sur Instagram. Republiant un post de Jeanne Chavany qui la mettait à l'honneur en tant que "femme d'affaires, philanthrope et ambassadrice d'ONUSIDA", dans le cadre d'une campagne en faveur de l'empowerment féminin, elle commence ainsi : "Je m'appelle Tessy et je suis mère célibataire de deux garçons incroyables. Originaire du Luxembourg, j'ai vécu dans cinq pays différents et travaillé avec des milliers de personnes. Le travail que je fais est inspiré par des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants que j'ai rencontrés sur mon chemin vers le bonheur et la réussite. La réussite, à mes yeux, a toujours été à l'aune de l'impact que mon travail a eu sur la vie de milliers de gens dans le monde. Tout ce que je fais est le reflet de mes passions et je ne m'investis que dans des projets qui m'inspirent et apportent de la valeur aux autres. Je crois dans le travail d'équipe, l'être-ensemble et la diversité. Seule l'alliance de ces trois ingrédients rend le changement possible."

J'ai fait une fausse couche alors que j'attendais mon troisième enfant

Puis, pour étayer encore ce postulat lié à ses activités d'ambassadrice des Nations unies pour les jeunes femmes et les adolescents et de confondatrice de Professors Without Borders (Professeurs sans frontières), la princesse Tessy – qui a pour l'instant toujours la jouissance de son titre – donne un tour plus personnel à sa prise de parole : "Comme tout le monde, j'ai rencontré et je rencontre encore des situations difficiles. C'est la vie et, aussi bizarre que cela puisse paraître, c'est nécessaire pour grandir en tant que personne, acquérir de la résilience et apprendre, quelle que soit la leçon. Pour ce qui me concerne, bien sûr que mon divorce a clairement été l'une des situations les plus difficiles que j'aie jamais affrontées. J'ai ressenti les mêmes sentiments et les mêmes émotions lorsque j'ai fait une fausse couche alors que j'attendais mon troisième enfant. J'ai pleuré pendant des années à cause de ces deux situations. Et pourtant, j'ai toujours puisé de la force dans mes deux garçons en parfaite santé et heureux, qui comptent plus que tout pour moi. Mon état d'esprit a toujours été et sera toujours très clair : je me concentre sur ce qu'il y a de positif autour de moi, en particulier mes deux fils, et je continue à avancer, aussi dur que ce puisse être."

Jamais encore Tessy, maman de Gabriel (12 ans) et Noah (10 ans), n'avait évoqué sa troisième grossesse ni sa fausse couche. Si elle ne permet pas de savoir précisément à quelle époque ce moment cruel remonte, on peut légitimement penser, tant d'après la tournure de son propos ("j'ai pleuré pendant des années") qu'en raison de l'érosion de son mariage, qu'il date de la fin des années 2000 ou du début des années 2010.

Et de conclure : "L'échec est naturel. Tout dépend de ce que l'on en fait. Il y a toujours un moyen de retourner les choses pour en faire quelque chose de positif et de constructif pour soi, pour sa famille et pour les gens autour de soi. Prendre soin de soi et faire preuve de force morale, c'est la clé pour tout surmonter. Bien sûr, la famille et les amis sont cruciaux. Mais si vous n'êtes pas bien à l'intérieur, vous ne pourrez pas rendre heureux les gens autour de vous."

Tessy Antony et le prince Louis de Luxembourg s'étaient mariés très jeunes, à tout juste 20 ans passés, le 29 septembre 2006, trois ans après leur rencontre dans les rangs de l'armée luxembourgeoise. En janvier 2017, la cour grand-ducale révélait que le couple divorçait. Le mois suivant, un juge de Londres, ville de résidence des conjoints, validait le divorce en l'absence des intéressés via la procédure accélérée dite du "decree nisi". Mais, des mois plus tard, Louis et Tessy, s'opposant sur les aspects financiers (comprenant notamment le domicile familial dans le quartier de Kensington), se retrouvaient au tribunal, où le ton montait : "Vous êtes des adultes et j'attends de vous que vous vous comportiez comme tels dans mon tribunal", avait même dû tempêter le juge Justice MacDonald alors que le prince Louis, dont l'ex-épouse avait épinglé dans la procédure le "comportement déraisonnable", perdait son sang-froid.

À l'automne 2017, et après une période de dépression, la princesse Tessy réapparaissait dans l'espace médiatique, conviant des caméras dans sa nouvelle vie de mère célibataire à Londres : on pouvait ainsi découvrir une partie de son quotidien et sa maison de Kensington dans un long reportage du média luxembourgeois RTL 5' puis dans un autre pour le magazine Place Royale de RTL en Belgique. "J'aurai toujours un amour énorme pour Louis. On est une famille moderne. Divorce, qu'est-ce que ça veut dire au XXIe siècle ? On n'est pas les premiers et on ne sera pas les derniers", confiait-elle notamment dans ce dernier, évoquant aussi son attachement à la personnalité de la princesse Diana, son modèle – notamment dans son côté rebelle et déterminé.

La princesse Tessy de Luxembourg (Tessy Antony) filmée par RTL-TVI à l'automne 2017 à Londres, dans sa nouvelle vie de mère célibataire.

La princesse Tessy fêtait le week-end dernier au Luxembourg les 40 ans de mariage de ses parents – l'occasion d'un touchant selfie avec eux. Elle a partagé ses très vives émotions, avec au passage quelques commentaires sur les turbulences de son divorce : "De retour à Londres après l'un des week-ends les plus revigorants et les plus chargés en amour que j'ai vécus depuis des années. Après tout ce drama et cette mauvaise presse, j'ai enfin ressenti l'amour – je savais qu'il était toujours là – de mes compatriotes luxembourgeois et combien, en réalité, ils m'aiment. C'était énorme. Une personne en particulier a fait mon week-end : mon frère jumeau Ronny. C'est l'être humain le plus gentil et le plus aimable que je connaisse. Ce vol retour a été le plus dur depuis des années. Cela m'a montré que mon pays est et restera le Luxembourg – pour mes deux garçons et moi. Merci à vous tous, Luxembourgeois, qui me suivez et lisez ceci (et certains d'entre vous qui m'arrêtez dans la rue pour me parler). je suis si fière d'être l'une d'entre vous, pour toujours. Quelle nation fantastique !"

Elle a ensuite repris le fil de ses activités, participant à un déjeuner organisé par Lady Kitty Spencer, nièce de Lady Di.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image