Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Tiger Woods "conscient" après son grave accident : sa jambe durement touchée a été opérée

Tiger Woods "conscient" après son grave accident : sa jambe durement touchée a été opérée
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
21 photos
Le golfeur va-t-il rester handicapé suite à son grave accident de voiture survenu mardi à Los Angeles ? Les médecins font tout pour éviter ce scénario catastrophe. Opéré mardi soir, Tiger Woods se remet doucemement, la jambe droite tenue par des broches et vis.

On en sait un peu plus sur l'état de santé de Tiger Woods, suite à son grave accident de voiture survenu le matin du 23 février 2021. Seul au volant de sa voiture, au sud de Los Angeles, il a fait une sortie de route et plusieurs tonneaux. Dès mardi soir, l'équipe du golfeur a publié un communiqué sur son compte Twitter détaillant la longue opération chirurgicale menée sur le sportif de 45 ans au Harbor-UCLA Medical Center. Une intervention visant à réparer sa jambe droite, durement touchée dans l'accident.

Les "fractures ouvertes touchant les parties hautes et basses des os du tibia et du péroné" du golfeur ont été "stabilisées avec l'insertion d'une tige dans le tibia", indique le communiqué rapportant le compte-rendu du médecin Anish Mahajan. "Des blessures additionnelles aux os du pied et de la cheville ont été stabilisées avec une combinaison de vis et broches." Sorti de son anesthésie générale, Tiger Woods est aujourd'hui "éveillé, conscient et il se repose dans sa chambre d'hôpital". Sa compagne Erica Herman serait à son chevet.

Premier policier arrivé sur les lieux de l'accident, Carlos Gonzalez a estimé que Tiger Woods "a eu beaucoup de chance de s'en sortir vivant", citant notamment "la nature du véhicule" au volant duquel il se trouvait, un SUV de luxe, et "le fait qu'il avait bouclé sa ceinture de sécurité". Comme l'a rapporté l'AFP, le policier a relevé que la portion de route où le golfeur a vraisemblablement perdu le contrôle de sa voiture était propice aux accidents, sinueuse et au pied d'une descente. Selon les premières constatations des policiers, Tiger Woods a franchi le terre-plein central et effectué plusieurs tonneaux, percutant au passage un arbre, avant de s'immobiliser sur le bas-côté. Lors d'une conférence de presse, un responsable des pompiers de Los Angeles, le chef Daryl Osby, a précisé que les secours ont dû utiliser un outil spécialisé et une hache pour extraire le sportif de sa voiture.

Tiger Woods était "lucide et calme" alors même qu'il était encore prisonnier de son véhicule accidenté, a souligné Carlos Gonzalez. Le shérif Alex Villanueva a quant à lui précisé que ses hommes n'avaient trouvé "aucune preuve" laissant penser que Tiger Woods conduisait sous l'influence de stupéfiants, de médicaments ou d'alcool au moment de l'accident. Aucun autre véhicule ne semble être impliqué dans l'accident, selon les services du shérif du comté de Los Angeles, qui ont ouvert une enquête pour en élucider les circonstances. Le shérif Villanueva a estimé que Woods circulait "à une vitesse relativement plus élevée que la normale" en descente, précisant qu'aucune trace de freinage n'avait été relevée.

Adultère, antidépresseurs et dos en compote

Tiger Woods se trouvait dans la mégalopole californienne en raison d'un tournoi qu'il parraine, le Genesis Invitational, qui s'est achevé le week-end dernier. Récemment opéré du dos, pour la cinquième fois, il avait confié dimanche ne pas être sûr de jouer le Masters en avril. Le champion a remporté dans sa carrière 82 tournois du circuit américain de golf (PGA), à égalité avec le légendaire Sam Snead (1912-2002). A son palmarès quasiment sans équivalent figurent 15 titres du Grand Chelem, soit trois de moins que son mentor Jack Nicklaus.

L'Américain avait largement dominé les tournois entre 1996 et 2008, conférant à son sport une notoriété qui dépassait l'audience de ses habituels adeptes. Après un passage à vide lié à sa vie privée, notamment la révélation de nombreuses liaisons adultères, Tiger Woods avait réussi à revenir au sommet avant de s'effondrer de nouveau, victime de graves problèmes de dos. Il avait alimenté de nouveau la rubrique des faits divers en se faisant arrêter, endormi au volant de sa voiture, sous l'emprise d'un cocktail de médicaments et d'antidépresseurs un soir de mai 2017 en Floride.

Il ne reviendra sur les greens qu'en janvier 2018, après plusieurs tentatives ratées et quatre opérations du dos, dont une arthrodèse, une douloureuse fusion de vertèbres. En avril 2019, Tiger Woods avait de nouveau renoué avec le succès en remportant le prestigieux Masters d'Augusta à l'issue d'un improbable come-back.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image