Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tim Bozon et sa méningite : Le hockeyeur sort de l'hôpital, son père s'exprime

Tim Bozon est bel et bien sorti d'affaire. Hospitalisé pendant presque un mois et placé dans un coma artificiel après une grave méningite bactérienne, le grand espoir du hockey français va mieux. Sorti de l'hôpital de Saskatoon (Canada) fin mars, il est rentré, mardi 8 avril, en France avec ses proches pour débuter sa rééducation. Alors que beaucoup se demandent dans quel état se trouve le joueur de Kootenay (WHL), son père Philippe fait le point dans une interview accordée à 20minutes.fr.

15 kilos de perdu et des difficultés à parler

Revenu de très loin, Tim Bozon se trouve en ce moment même à Capbreton (Landes) où il a débuté il y a quelques jours, lundi 14 avril, sa rééducation. Et il retrouve petit à petit ses sensations malgré des douleurs toujours présentes et une difficulté pour parler. "Tim a encore des maux de tête de temps en temps, parfois très violents, explique son père, ancien grand joueur de hockey français. Depuis sa sortie de l'hôpital, il a eu quelques crises mais il n'a pas fait trop d'activités de physiothérapie et de réhabilitation. Il est aussi en train de récupérer sa voix petit à petit et le plus important, c'est qu'il arrive depuis deux ou trois jours à se nourrir un peu mieux", ajoute-t-il, son fils ayant tout de même perdu "plus de 15 kilos".

Après trois semaines prévues à Capbreton, Tim Bozon devrait ensuite poursuivra sa rééducation au centre de Saint-Raphaël (Var), plus près du domicile familial. Concernant son avenir sportif, c'est évidemment beaucoup plus flou. "Nous, les parents, on est plutôt là pour être réalistes mais Tim, dans sa tête, pense beaucoup au hockey, reconnaît son papa, premier joueur français à avoir joué en NHL au début des années 90. C'est bien, ça lui donne des objectifs. Après, il faut rester très prudent car les médecins ne savent pas encore pronostiquer. Ils sont assez positifs et optimistes mais sans pouvoir dire avec certitude s'il y aura des dégâts. Le cerveau est tellement compliqué...", regrette-t-il, d'autant que son fils a véritablement frôlé le pire.

"Ils lui ont sauvé la vie"

Philippe Bozon explique ainsi qu'un coéquipier et qu'un thérapeute de son équipe du Ice de Kootenay ont été déterminants au moment où son fils a contracté la bactérie Neisseria le 28 février. "Ils lui ont sauvé sa vie, estime Philippe Bozon dans La Presse. Le fait d'avoir été pris en main aussi vite a été primordial. (...) Les sportifs sont habitués de jouer avec la douleur. Quand on a mal, on a tendance à attendre. Sauf que dans des situations comme celle-là, il ne fallait pas attendre. Si ç'avait été traité comme un simple mal de tête et qu'il était retourné à l'étranger, ce serait sûrement fini", explique le papa.

Tim Bozon espère désormais pouvoir reprendre le fil d'une carrière prometteuse. Déjà membre de l'équipe de France - cinq matches disputés pendant la dernière Coupe du monde -, le joueur de 20 ans né à Saint-Louis, dans le Missouri, avait rejoint en 2011 le championnat WHL, l'antichambre de la NHL, sous les couleurs des Kamloops Blazers. L'équipe l'a toutefois cédé au mois d'octobre dernier au Kootenay Ice, un autre club de la WHL, où il a inscrit 33 buts et 36 assistances en 63 matches cette saison.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Karine Ferri dans 50 mn Inside- 14 sept 2019.
Agathe Auproux sur Instagram.
David Hallyday dans "50 minutes inside", le 21 septembre 2019.
Claude Chirac rend hommage à son père en Corrèze, le samedi 5 octobre 2019.
Aurélie Dotremont invitée dans "C'est que de la télé" - C8, 3 décembre 2019
Laeticia Hallyday et Mélanie Plassart le 31 octobre 2019 à Los Angeles pour Halloween, story Instagram.
Marc Veyrat, invité de l'émission "Quotidien" le 7 octobre 2019.
Julie de "Koh-Lanta" succombe à la médecine esthétique dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Thibault Garcia présente son fils Maylone à ses parents le 27 octobre 2019.
Pour le deuxième anniversaire de la mort de Johnny, Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy se recueillent sur sa tombe au cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy le 5 décembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel