Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Toto : Mike Porcaro est mort à 59 ans, victime de la maladie de Charcot...

Pour Toto, mars 2015 devait être un moment de célébration, avec la sortie d'un treizième album studio attendu, le premier en neuf ans depuis Falling in Between. À quelques jours de l'événement, mars est surtout devenu un mois de deuil : Mike Porcaro, que la maladie de Charcot avait obligé à quitter la formation en 2007, est mort à 59 ans dimanche 15, dans son sommeil.

Des trois frères Porcaro qui jouaient au sein de Toto, il n'en reste désormais plus qu'un. Près de vingt-deux ans après la disparition du batteur Jeff Porcaro, à 38 ans, d'une crise cardiaque provoquée notamment par une athérosclérose qui compliquait sa carrière, le claviériste Steve Porcaro a la douleur de perdre son autre grand frère, bassiste. Mike Porcaro est décédé dans la nuit au terme d'un long combat, succombant à la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Charcot) qu'on lui avait diagnostiquée en 2007. Il était depuis longtemps en fauteuil roulant, et la maladie gagnait du terrain... "Notre frère Mike s'est éteint paisiblement dans son sommeil, hier soir à 00h04, chez lui, entouré de sa famille. Repose en paix, mon frère", a sobrement annoncé Steve, 57 ans, sur Facebook.

Durement ébranlé lui aussi, après avoir déjà perdu pas mal de compagnons de route, Steve Lukather a également fait part de son chagrin sur les réseaux sociaux : "Mon frère Mike Porcaro est maintenant en paix. Il me manquera plus que je ne saurais jamais le dire. Mon amour le plus profond à la famille. Que Dieu les bénisse", a-t-il écrit.

C'est pour Mike Porcaro, et au profit de la recherche sur la maladie de Charcot, que Toto s'était reformé en 2010, deux ans après la fin de l'histoire qui devait être irrémédiable suite au départ de Steve Lukather, lequel traversait alors de sérieuses difficultés personnelles (une rupture difficile, et des enfants au milieu...). Le génial guitariste, qui a eu l'occasion d'exorciser ses douleurs dans les albums solo Ever Changing Times (2008) et All's Well That Ends Well (2010), expliquait alors, au sujet de la reformation avec David Paich, Steve Porcaro, Simon Phillips et Joseph Williams : "Bon, avec Mike qui ne va pas bien et certains d'entre nous qui nous manquons les uns aux autres, les VRAIS copains du lycée (oui, Joe inclus !) se sont retrouvés pour la BONNE raison. Les gens veulent entendre les hits joués dans l'esprit où ils ont été enregistrés. (...) Nous avons tous une carrière qui nous occupe en dehors, sans parler de nos familles. Personne ne veut faire de nouveaux morceaux, en tout cas pas un disque entier. Peut-être une chanson un de ces quatre, mais pas dans un futur proche." Finalement, sur sa lancée, le groupe avait continué à tourner, notamment à l'occasion de son 35e anniversaire en 2013, et avait annoncé un nouvel album original, enregistré en 2014 (année qui a vu l'ancien éphémère chanteur du groupe Fergie Frederiksen - Stranger in Town - décéder), que le public s'apprête à découvrir.

Toto XIV, que Steve Lukather et ses acolytes voient comme une suite de Toto IV, leur album culte de 1982 (Rosanna, Africa), doit paraître en Europe ce 20 mars, soutenu par une tournée européenne qui fera escale au Zénith de Paris le 28 mai prochain.

Toto XVI , EPK, sortie le 20 mars 2015 en Europe

G.J.

Toto, Orphan , extrait de l'album Toto XIV (mars 2015)
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel