Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valérie Trierweiler, élégante et glamour, mène le bal des dames au dîner d'Etat

François Hollande et Valérie Trierweiler lors d'un dîner d'Etat au Palais de l'Elysée en l'honneur du président polonais Bronislaw Komorowski, le 7 mai 2013.
34 photos
Lancer le diaporama
François Hollande et Valérie Trierweiler lors d'un dîner d'Etat au Palais de l'Elysée en l'honneur du président polonais Bronislaw Komorowski, le 7 mai 2013.

Alors que l'an II de son quinquennat vient tout juste de débuter sur fond d'impopularité record et de rumeurs de remaniement, François Hollande recevait mardi 7 mai le président polonais Bronislaw Komorowski à l'Elysée. Ce dernier, en visite officielle à l'occasion des commémorations du 68e anniversaire de la victoire des Alliés sur le régime nazi le 8 mai 1945, a participé à un dîner d'Etat organisé en son honneur. Une soirée marquée par la présence de Valérie Trierweiler et son homologue polonaise Anna Dembowska, ainsi que de nombreux ministres.

Après un entretien avec Bronislaw Komorowski à la mi-journée pour son premier jour en France, François Hollande a donc reçu son homologue polonais pour un dîner à l'Elysée. Les deux chefs d'Etat étaient accompagnés de leurs compagnes respectives, Anna Dembowska et Valérie Trierweiler. La Première dame française a illuminé le dîner de sa classe dans une superbe robe rouge ceinturée rappelant le style de Jackie Kennedy, dont s'est d'ailleurs souvent inspiré Carla Bruni-Sarkozy.

Une tenue plus colorée qu'à son habitude pour Valérie Trierweiler, qui attiré tous les regards sur le perron de l'Elysée aux côtés de son homologue polonaise vêtue d'un tailleur noir des plus classiques. Après avoir essuyé de nombreuses critiques, la Première dame semble revenir en force ces dernières semaines, alors que Matignon vient de révéler qu'elle coûtait peu cher à l'Etat. Elle s'apprêterait en outre à partir au Mali pour un voyage humanitaire - une mission préparée en secret à l'initiative de l'épouse du président malien par intérim, Diacounda Traoré, qui devrait voir Valérie Trierweiler oeuvrer pour des actions en faveur de l'adoption d'enfants maliens.

Malgré un taux de chômage historiquement haut et l'ombre d'un remaniement planant plus que jamais sur le gouvernement (surtout depuis que François Hollande a osé prononcer le fameux mot cette semaine dans Paris Match), les membres du gouvernement présents ce soir-là ont affiché une grande décontraction aux côtés de leurs compagnes. A l'Elysée, on a ainsi aperçu le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et Brigitte, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et la violoniste Anne Gravoin, ou encore le ministre de l'Economie Pierre Moscovici et sa ravissante jeune compagne Marie-Charline Pacquot. L'ancien Premier ministre Lionel Jospin était également accompagné de sa femme Sylviane Agacinski, tout comme Jack Lang, venu avec son épouse Monique.

Aujourd'hui, à l'occasion des commémorations du 8 mai, François Hollande doit déposer une gerbe au Panthéon sur les tombes de Marie Sklodowska-Curie et de son époux Pierre Curie, ainsi que celles de Jean Monnet et de Jean Moulin, en présence de Bronislaw Komorowski.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Sarah Fraisou violente envers son ex Ahmed ? Angèle Salentino balance
Sarah Fraisou violente envers son ex Ahmed ? Angèle Salentino balance
Vin Diesel installé en République Dominicaine : il met ses voisins à bout !
Vin Diesel installé en République Dominicaine : il met ses voisins à bout !
Christophe Leroy et la défense lunaire de Pierre-Jean Chalençon : "Ferme ta gueule, tu fais quoi là ?"
Christophe Leroy et la défense lunaire de Pierre-Jean Chalençon : "Ferme ta gueule, tu fais quoi là ?"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image