Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Vitaa : "Au début de ma carrière, je me détestais"

La chanteuse revient avec un nouveau disque, déjà le cinquième...

Alors qu'elle aurait pu n'être que la sensation musicale d'un moment, voilà finalement déjà dix ans que Vitaa est dans l'industrie de la musique. La chanteuse de 34 ans, qui sort son nouveau disque intitulé J4M, fait le point sur sa vie pour Libération.

En plein marathon promo pour la sortie de son nouvel album, Vitaa s'est prêtée au jeu de l'interview pour Libération, qui dresse son portrait en dernière page dans son édition du 3 juillet. L'occasion de découvrir que la chanteuse déteste... se voir en photo. "J'ai du mal à me supporter en photo. Au début de ma carrière, je me détestais. J'ai un vrai problème avec ça", dit-elle. Voilà qui est assez gênant quand on fait un métier public... D'une manière générale, la star aime la discrétion et cela se traduit aussi dans sa vie privée. On la voit ainsi rarement à des soirées ou des événements, puisqu'elle préfère rester chez elle avec son mari Hicham et ses fils, nés en 2011 et 2014. Une vie qu'elle passe en banlieue et en province, dans le Beaujolais. De Paris, elle dit qu'elle n'y a "jamais trouvé sa place".

Vitaa s'épanouit dans une vie de femme "un peu à l'ancienne" pour qui le mariage est une étape incontournable, au point de soûler ses amies en les intimant de rapidement se faire passer la bague au doigt. Se définissant comme "très croyante", la chanteuse, de son vrai nom Charlotte Gonin, est musulmane mais elle ne veut pas en parler publiquement, gardant sa religion dans le domaine du privé. En revanche, elle veut bien tordre le cou à la fausse modernité qui lui colle à la peau, elle qui a une image de femme forte, indépendante, presque féministe. Elle est l'opposée et l'assume ! "On m'a collé cette étiquette de la chanteuse à voix, trompée par les hommes, porte-parole des femmes, féministe... Alors que je ne le suis pas ! Bien sûr que les inégalités de salaires, c'est injuste, mais j'ai l'impression qu'on vit dans une ère où on veut que les femmes deviennent une espèce de superguerrier, je trouve ça dangereux", dit-elle.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Laeticia Hallyday et Jean Reno sur Instagram.
Benjamin Samat des "Marseillais" en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Franck Gastambide fait de rares confidences sur son couple avec Sabrina Ouazani dans "Touche pas à mon poste" (C8) le 5 mars 2019.
Manon Marsault et Julien Tanti des "Marseillais" en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Challenge Swimming Heroes pour l'UNICEF lors du meeting Olympique à la piscine de Courbevoie, le 24 février 2019.
Exclu - Grégoire au micro de Purepeople. Juin 2019.
Power of love de Ariel, de "10 Couples parfaits"
Léa Djadja d'"Incroyables Transformations" en interview pour "Purepeople" - mars 2019
Laeticia Hallyday ressort une vidéo avec Johnny Hallyday à l'occasion de l'anniversaire de leur ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019. La vidéo a été tournée le 7 avril 2017 à Los Angeles, quelques mois avant la mort de Johnny Hallyday.
Elodie Frégé, accompagnée au piano par Michal, a chanté Dance Me to the End of Love de Leonard Cohen lors du mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Tihay le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel