Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Xabi Alonso à Munich : Il dément avoir quitté Madrid à cause d'une infidélité...

Xabi Alonso à Munich : Il dément avoir quitté Madrid à cause d'une infidélité...
Par Nicolas G.
Xabi Alonso et sa femme Nagore Aramburu en vacances à Portofino (Italie) le 14 juillet 2014.
17 photos
Lancer le diaporama
Xabi Alonso et sa femme Nagore Aramburu en vacances à Portofino (Italie) le 14 juillet 2014.

Réactualisation : Xabi Alonso n'est pas content. Accusé d'être parti du Real Madrid à cause d'une infidélité, le milieu de terrain espagnol nie catégoriquement l'information parue dans le journal madrilène El Mundo et reprise par une bonne partie de la presse locale. Quelques jours après, il a annoncé, dans un droit de réponse posté samedi sur son compte Twitter, qu'il avait porté plainte contre le journal.

"Face à la fausse information publiée dans le supplément LOC [La Otra Cronica, NDLR] du journal El Mundo sur les raisons de mon départ du Real Madrid, je souhaite informer que des actions légales ont été immédiatement enclenchées, aussi bien contre l'auteur que contre le média, en exigeant de plus une rapide rectification", a écrit le nouveau joueur du Bayern Munich qui dément donc avoir trompé sa femme. Malheureusement pour l'ex-barbu de la Roja, à l'heure qu'il est, le journal n'a toujours pas démenti l'info.

Le 5 septembre 2014, à 19h29, nous écrivions : Adios Madrid, hallo Munich ! Après cinq saisons dans la capitale espagnole, Xabi Alonso a quitté le Real cet été pour rejoindre l'Allemagne et le Bayern entraîné par Pep Guardiola. Un transfert dans les derniers jours du mercato qui, s'il se comprend sur le plan sportif - le milieu de terrain n'était plus qu'un second choix -, pourrait également avoir des raisons plus... personnelles. Selon El Mundo Deportivo et la presse people espagnole, l'ex de Liverpool aurait ainsi voulu quitter Madrid à cause d'une... infidélité à sa femme.

Joueur à l'image irréprochable, père de famille et époux modèle... Xabi Alonso est loin du cliché du footballeur aux multiples conquêtes. Et pourtant, la barbe la plus célèbre du foot espagnol aurait fait une infidélité à son épouse, Nagore Aramburu. Selon le magazine Lecturas, le milieu espagnol aurait fauté avec la chanteuse folk madrilène Russian Red. Souvent comparée à Feist outre-Pyrénées, celle-ci a en plus intitulé une chanson de son dernier album... Xabier ! Problème, la compagne du joueur et mère de ses enfants aurait vite découvert le pot aux roses et lui aurait donc lancé un ultimatum. Pour lui, c'était soit partir avec sa maîtresse, soit rester avec Nagore et quitter de Madrid.

Résultat, Xabi Alonso a donc opté pour la seconde option et une nouvelle vie en Bavière. Une façon de s'éloigner de Russian Red et surtout d'éviter que la presse locale ne s'empare de l'affaire. Raté... D'autant que, circonstance aggravante, Nagore et le joueur avaient accueilli une petite Emma il y a moins d'un an. Seul mystère, le couple est apparu plus amoureux que jamais cet été pour fêter ses 5 ans de mariage. Xabi Alonso cachait peut-être bien son jeu...

Mais cette infidélité supposée ne serait pas la seule raison. En Espagne, le départ de Xabi Alonso, qui vient de prendre sa retraite internationale, avait d'abord été compris autrement. L'ex-star du Real Madrid aurait voulu échapper au fisc, qui lui réclamait cet été presque 6 millions d'euros après s'être intéressé de près aux cas de Lionel Messi ou d'Iker Casillas, lesquels ont eux aussi dû sortir le chéquier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image