Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Audrey Fleurot, une femme "très drôle" : rares confidences de son compagnon Djibril Glissant
Audrey Fleurot, une femme "très drôle" : rares confidences de son compagnon Djibril Glissant
George Michael : Son ex Kenny Goss va toucher une partie de sa fortune, un accord enfin trouvé
George Michael : Son ex Kenny Goss va toucher une partie de sa fortune, un accord enfin trouvé
Biographie

Métier : Animateur Télé / Chroniqueur

Pays : France

Dès l'âge de 16 ans, Stéphane Blakowski a intégré la rédaction de RTL où il commence par trier les dépêches de nuit et présenter les résultats du tiercé. En marge de ses activités journalistiques, il apprend les rudiments du métier au CELSA, école prestigieuse dont sont issues plusieurs stars de la presse française.
Au début des années 80, il se fait remarquer par Patrick Sabatier, grosse pointure cathodique, qui lui propose de collaborer à ses émissions, Avis de recherche et Tous à la une. Pendant 4 ans, il apprend les rouages de la télévision et se construit un beau carnet d'adresses.
En 1992, il débarque sur Canal + dans Télés-Dimanche, émission qu'il produit et présentée par Michel Denisot. C'est là qu'il apparaît pour la première fois à l'antenne dans une chronique consacrée aux potins du PAF. Acide sans être acerbe, adepte du bon mot et cultivé, il participe à plusieurs programmes de la chaîne cryptée dont C'est pas le 20 heures et La Grande famille. En 1995, il signe un documentaire, A la recherche de Michel Polnareff, et réussit l'exploit d'amener la star exilée sur les plateaux de Canal +.
En 1996, Stéphane Blakowski présente son premier talk show, TV+, diffusé le samedi en clair. Deux ans plus tard, toujours le samedi, il anime Un an de plus, d'abord avec Bruno Gaccio puis avec Laurent Ruquier. En 2000, il rejoint Marc-Olivier Fogiel sur France 3 dans On ne peut pas plaire à tout le monde, l'émission qui le fait connaître du grand public. Depuis 2007, il présente Les Agités du bocal, avec Alexis Trégarot sur France 4.
Dernières news