Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain-Fabien Delon parle de son père : ''Il est très fier, et ça va mieux''

Le calme après la tempête. A 19 ans, le jeune dandy Alain-Fabien Delon, fils de l'immortel Alain Delon, savoure sa première montée des marches au Festival de Cannes, où il présente le sulfureux et non moins poétique Les Rencontres d'après minuit, avec Eric Cantona et Béatrice Dalle. Invité du Grand Journal de Canal+ le 21 mai, le fils n'a pu éviter les questions autour de son père et du poids d'un nom comme le sien.

Mais l'acteur, qui s'est également confié à Libération, l'affirme : "En quelques mois, j'ai énormément changé, mûri." Ce changement, Alain-Fabien Delon le vit encore, que ce soit au côté de sa petite amie, Léa, ou face à la caméra. Irrémédiablement, le poids de son nom lui revient en pleine face : "Ça présente des avantages et des inconvénients dans un sens, mais c'est pas lourd à porter", soulignera-t-il sur le plateau du Grand Journal. En parallèle, sa soeur Anouchka, qui partage les planches avec son père Alain Delon, rebondissait lors de la centième du Grand 8 présenté par Laurence Ferrari, sur cette filiation : "J'ai plus peur de son regard d'acteur que de père", confiera la jeune actrice.

Loin des brouilles familiales qui ont nourri de nombreux titres people pendant quelques mois, le clan Delon respire la sérénité. Un brin de nonchalance mais beaucoup de charme, Alain-Fabien le confirme sur le plateau de Canal+ : "Dernièrement, il est très fier, il est content, et ça va mieux." Comme son frère Anthony et sa soeur Anouchka, Alain-Fabien est un comédien aujourd'hui. Et pour Alain Delon, c'est la fierté qui prime. Interrogé sur D8, le monstre sacré ne s'en cache pas : "Je suis fier d'eux", sans vouloir faire passer un enfant devant l'autre.

Emu et heureux de voir ses enfants emprunter comme lui le chemin du succès, Alain Delon savoure en tant que père : "Quand on a une carrière comme la mienne, jouer avec sa fille de 20 ans, c'est la plus belle chose au monde. Je le souhaite à tous les acteurs", assure-t-il. Attendu à Cannes samedi pour la projection du film restauré Plein Soleil (où il pourrait être au côté d'Alain-Fabien ?), Alain Delon s'est expliqué avec humour sur les récentes brouilles qui l'ont opposé à son fils. "Il a compris pas mal de choses." Avant de se prendre en exemple avec ironie : "Il n'avait pas l'occasion de foutre le camp très loin comme moi." Fait que ne réfute pas Alain-Fabien, qui avoue avoir signé sur le film de Yann Gonzalez sans aen voir lu le scénario. Dans Libé, il va jusqu'à dire avoir accepté ce rôle "à l'époque où ça n'allait pas bien avec [sa] famille". Exorcisme ou introspection, Alain-Fabien a grandi et s'en félicite.

De son côté, Anouchka, la voix teintée d'émotion, avoue sa fierté de voir son petit frère à l'écran. "J'étais trop fière, tellement contente, je trouve ça génial", assure-t-elle devant son père. Elle ne s'en cache d'ailleurs pas : "Je suis hyper proche de mes frères."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Alain Delon, fier au bras de sa fille chérie Anouchka, pour monter les marches à Cannes