Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2013 : Alain-Fabien Delon, un beau jeune homme fier avec sa petite amie

Alain-Fabien Delon, fils d'Alain, et sa compagne Léa, lors de la montée des marches pour le film La Grande Bellezza au Festival de Cannes le 21 mai 2013
13 photos
Lancer le diaporama
Alain-Fabien Delon, fils d'Alain, et sa compagne Léa, lors de la montée des marches pour le film La Grande Bellezza au Festival de Cannes le 21 mai 2013

Pour ses premiers pas au Festival de Cannes, Alain-Fabien Delon, fils de l'icône, n'a pas choisi la facilité en présentant le film Les Rencontres d'après minuit, présenté dans le cadre de la Semaine de la critique. Réalisation de Yann Gonzalez, cette oeuvre avec également Eric Cantona, Béatrice Dalle, Kate Moran et Niels Schneider propose un scénario déstabilisant : "Un jeune couple et sa gouvernante travestie préparent une orgie. Sont attendus notamment la Chienne, la Star, l'Etalon et l'Adolescent." Alain-Fabien Delon joue pour son premier rôle l'Adolescent. S'il n'a pas assisté au photocall de l'après-midi du 21 mai avec ses partenaires, il était bien là à la nuit tombée sur le tapis rouge, en compagnie de son amoureuse, Léa.

Comme l'avait annoncé Alain Delon, Alain-Fabien Delon a monté les marches cannoises avec sa bien-aimée Léa, avant de peut-être retrouver son père pour la présentation de Plein Soleil et l'hommage au monstre sacré du cinéma prévu le 25 mai. Fier et glorieux, le jeune homme de 18 ans tourne la page de ses débuts médiatiques tourmentés, nourris par ses rapports compliqués avec son père. Sur le plateau du Grand Journal de Canal+, il déclarait ainsi en parlant du poids de son patronyme : "Ce n'est pas lourd, ça a des avantages et des inconvénients. [...] Alain Delon est fier, il est content, ça va mieux." De son côté, son père déclarait dans Paris Match : "Avec Alain-Fabien nous nous sommes rapprochés, il m'appelle tous les jours et termine nos conversations par 'Papa je t'aime'. Il me demande des conseils. Je suis fier qu'il monte les marches de Cannes pour son film. Il sera accompagné de sa fiancée Léa. Elle est ravissante, intelligente, vraiment quelqu'un de bien."

Fils d'Alain Delon et de Rosalie Van Breemen et frère d'Anouchka, l'acteur en est à ses débuts et fait donc des premiers pas forts avec Les Rencontres d'après minuit, à la fois cru et onirique. "J'ai aimé le scénario, très déjanté, et au moment où je l'ai lu, je ne dis pas que j'étais comme mon personnage d'adolescent dans le film... Enfin, je veux dire, je n'ai jamais participé à une partouze mais à un moment, je me sentais un peu rapproché de ce personnage pour sa position familiale. Chose que je partageais à l'époque et que je n'ai plus aujourd'hui," a-t-il déclaré dans TF1 News. Ce rôle constitue-t-il une mise en danger pour le garçon qui n'en est qu'à ses débuts ? Ou faut-il plutôt croire les propos que sa partenaire Béatrice Dalle a tenus dans Le Grand Journal : "Les acteurs ne se mettent pas en danger. Il ne faut pas exagérer. Le cinéma, ce n'est que du bonheur."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Borat en string fluo joue les starlettes à Cannes
Jessica Alba et Cash Warren parents modèles, les tourteraux roucoulent avec leurs enfants au parc
Ben Affleck papa poule sexy et écolo, il emmène Violet Ann et Seraphina Rose au marché
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel