Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amélie Nothomb, agressée sexuellement à 12 ans : "Ma vie a totalement basculé"

Amélie Nothomb - Soirée d'inauguration de l'exposition PARIS! au Bon Marché à Paris le 7 septembre 2016. Le célèbre magasin de la Rive gauche porte haut et fort les couleurs tricolores en dédiant son exposition automnale à la Ville Lumière. Vestiaire casual chic, gourmandises typiques, cosmétiques adorés des Frenchies... L'essentiel pour la jouer comme une Parisienne. © Coadic Guirec/Bestimage
8 photos
Lancer le diaporama
Amélie Nothomb - Soirée d'inauguration de l'exposition PARIS! au Bon Marché à Paris le 7 septembre 2016. Le célèbre magasin de la Rive gauche porte haut et fort les couleurs tricolores en dédiant son exposition automnale à la Ville Lumière. Vestiaire casual chic, gourmandises typiques, cosmétiques adorés des Frenchies... L'essentiel pour la jouer comme une Parisienne. © Coadic Guirec/Bestimage
Alors que sort son 25e roman, la plus Japonaise des Belges raconte son "secret indicible"...

Pas une rentrée littéraire sans Amélie Nothomb. Et autour de la romancière, le roman de sa propre vie (sa naissance au Japon, le retour en Belgique) et son folklore (le goût immodéré pour le champagne, les fruits pourris, les chapeaux et la mémoire incroyable de chacun de ses admirateurs). Alors que Frappe-toi le coeur, son 25e livre, est paru chez Albin-Michel le 23 août, elle vient d'accorder un magnifique entretien au Monde dans lequel elle évoque, pour la première fois avec autant de candeur, ce qui, après une "enfance heureuse", a "saccagé son adolescence".

Une baignade en mer

Dans cette longue interview menée par Annick Cojean pour Le Monde, Amélie Nothomb raconte sa toute petite enfance : l'insomnie dès la naissance, les histoires qu'elle se racontait la nuit... Une enfance qu'elle décrit comme heureuse avant d'être bouleversée par un "événement-clé" raconté brièvement dans son livre Biographie de la faim, paru en 2004, et plus en détails aujourd'hui : "Une baignade en mer, au Bangladesh, où vivait alors ma famille, et au cours de laquelle j'ai été agressée sexuellement par quatre hommes. Je ne veux pas m'appesantir sur cet événement qu'il m'a fallu dépasser. Disons simplement que l'année de mes 12 ans fut charnière. D'un coup, j'ai découvert la puberté, la violence, la haine de soi, la haine tout court, la fatigue et le froid. Autant de sensations qui m'étaient alors parfaitement inconnues."

Si Amélie Nothomb raconte avec pudeur, elle se fait plus directe sur les conséquences d'un tel traumatisme. "J'ai soudain eu le sentiment de vivre avec un ennemi intérieur. Une sorte de monstre générateur d'angoisse. Ma vie a totalement basculé." À l'âge de 13 ans et demi, la future star des librairies est frappée par l'anorexie... Une maladie dont il est si difficile de se remettre : "Car on ne sort pas comme ça de l'anorexie pure et dure. Quand on veut recommencer à manger, c'est l'horreur, on découvre qu'on ne sait plus manger, que le corps ne supporte plus rien, qu'on est malade tout le temps, avec l'impression d'être possédée par le démon."

On est malade tout le temps, avec l'impression d'être possédée par le démon

L'autre conséquence des troubles alimentaires, c'est l'isolement. "On est mis au ban de la société parce qu'on n'est plus capable de manger avec les autres. Ça ne va pas, et tout le monde voit que ça ne va pas. Cauchemardesque. Alors, même si elle a compté dans ma vie et certainement contribué à faire l'écrivain que je suis, il est hors de question que je valorise l'anorexie. Trop de gens l'idéalisent en pensant qu'il y a quelque intérêt à y trouver. C'est faux ! Elle fait des ravages. Je serais quelqu'un de bien mieux si je n'avais pas été anorexique."

À 51 ans, Amélie Nothomb se dit bien mieux dans ses baskets qu'à l'âge de 18 ans. Mais elle n'oubliera jamais : "Ce qui m'est arrivé à 12 ans était une dégradation. Et la dégradation demeure à tout jamais."

Amélie Nothomb dans Le Monde, 27 août 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Britney, une maman poule sexy et dénudée
Rihanna et P.Diddy : leur virée shopping sexy
Filles sexy et open bar : P.Diddy s'éclate au VIP Room à Cannes