Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Arthur, Karl Zéro, Vincent Lagaf', la famille de Fontenay... Découvrez les sommes énormes qu'ils ont touchées par Endemol !

C'est l'entreprise dont tout le monde parle. L'entreprise pointée du doigt et accusée de tous les maux : Endemol. Le puissante société de production à qui l'on doit - entre autres - la dernière saison de La Ferme Célébrités est actuellement sous le feu des projecteurs notamment pour "l'affaire de Fontenay" (Endemol a racheté la société Miss France il y a bientôt 8 ans). Endemol est considérée par l'opinion publique comme une société à but très lucratif avec un mélange de scandales et beaucoup de bruit. A tort, puisque la société se rachète actuellement une bonne conduite, notamment avec la charte éthique récemment mise en place.

Endemol, fabriquant officiel de businessmen

Mais Endemol n'est pas qu'un vilain glouton qui gobe les sociétés et se caresse avec les billets... Comme le révèle un excellent article d'Emmanuel Berretta dans Le Point en kiosque depuis hier, le groupe Endemol (Secret Story, Star Academy, Loft Story, Morandini ! quelques unes de leurs très nombreuses émissions) a surtout enrichi les animateurs-producteurs qui y ont travaillé.

D'après Le Point, le chiffre d'affaires du groupe Endemol France (il existe 26 filiales dans le monde) est actuellement estimé à quelques 170 millions d'euros ; la filiale hexagonale est ainsi considérée comme le deuxième contributeur du groupe et produit 1203 heures de programmes par an. Une jolie santé financière retrouvée depuis peu... Car il y a quelque temps, Viriginie Calmels (actuelle patronne d'Endemol France) avait bien du mal à relever la barre avec le départ - handicapant - de Stéphane Courbit il y a trois ans.

Arthur rafle 290 millions d'euros !

En 2007, Stéphane Courbit alors patron d'Endemol France (Virginie Calmels était alors son bras droit), quitte la florissante entreprise. Problème, Courbit est parti de la société en même temps que les principaux générateurs d'argent de l'époque ! Lui et Arthur - fondateurs de la branche française d'Endemol - avaient acheté des sociétés à tour de bras comme celle de Marc-Olivier Fogiel, de Karl Zéro, de Lagaf' ou encore de Miss France. Pourquoi ? Car l'argent perçu par les deux businessmen (le "complément de prix") était indexé sur la croissance de la société, nous explique Le Point : plus l'entreprise grossissait, plus ils toucheraient de l'argent à leur départ. Résultat, quand les hommes ont quitté le navire Endemol (fin 2006 pour Arthur qui a vendu ses parts, fin 2007 pour Courbit), ils sont partis avec un petit pactole estimé à 50 millions d'euros chacun, suivi d'un "complément de prix" de 240 millions d'euros toujours pour chacun ! Un joli montant de 290 millions d'euros auquel a failli s'ajouter un petit chèque supplémentaire de 10 millions d'euros (Courbit avait assigné Endemol pour une erreur contractuelle) pour Courbit. Mais la justice n'a pas tranché en faveur de l'homme d'affaires, désormais propriétaire de Banijay, sur ce coup-là. Arthur - qui paraît bien loin aujourd'hui de tous ces problèmes et s'est lancé avec succès dans une carrière de comédien entre autre - est quand à lui resté membre du conseil d'administration d'Endemol, avec un contrat d'animateur exclusif jusqu'à la fin de l'année 2010. Stéphane Courbit est aujourd'hui fâché avec Virginie Calmels et en froid avec son grand ami Arthur...

Pactole pour les animateurs-producteurs !

En 2007, quand Courbit est parti d'Endemol, les sociétés qu'il avait achetées pour le compte d'Endemol ont eu envie de partir également. Résultat quand ils ont tous quitter le navire amiral... Endemol a perdu 57 % de son volume d'affaires. Il faut reconnaître que la société de production toujours contreversée, avait bien enrichi ceux qui ont travaillé pour elle :

- Fogiel et son associé Plisson ont touché 40 millions d'euros pour la société PAF
- Xavier et Geneviève de Fontenay ont touché "moins de 10 millions d'euros" pour la société Miss France. Il s'est révélé récemment que le montant était estimé à 6 millions.
- Vincent Lagaf' et Hervé Hubert ont empoché 60 millions d'euros pour Hubert Productions.
- Karl Zéro aurait touché 10 millions d'euros pour La société du spectacle.

Ce qui a surtout handicapé Endemol c'est le départ de ceux qui avait le savoir-faire comme Alexia Laroche-Joubert et d'autres moins connus du grand public, mais très compétents, qui ont pris leurs cliques et leurs claques avec ou sans chèque d'indemnités et ont rejoint Stéphane Courbit en créant, avec son aide et sous l'égide de Banijay, leur propre boite de production. Tf1 s'est inquiété au début de cette fuite des cerveaux, et comme le souligne Marc-Olivier Fogiel à Emmanuel Berretta, Virginie Calmels a bien du mal à produire depuis tous ces départs de brillants collaborateurs et collaboratrices, de nouvelles émissions. "Elle n'a mis à l'antenne aucune nouvelle marque à succès depuis le départ de Courbit" insiste MOF. C'est vrai que c'est là ou le bât blesse.

Endemol-TF1 : Je t'aime, moi non plus

Mais tout cela, c'était en 2007. Désormais, Endemol s'est forgée une nouvelle image qui se veut moins tournée vers l'argent : le groupe se positionne toujours sur les émissions de télé-réalité notamment (mais non exclusivement) mais se diversifie au niveau des clients. Outre TF1 (principal gros client), Endemol fournit maintenant beaucoup à la TNT avec par exemple le retour de l'Ile de la tentation sur Virgin 17, et de nombreuses productions américaines sur lesquelles sont collées des voix françaises (comme pour Les Maçons du Coeur) et ça roule sur la TNT, également la nuit, pour des programmes plus trash. Il faut reconnaître à Virginie Calmels qu'elle est très bonne dans les négociations financières. Son contrat avec TF1 de 90 millions d'euros par an, ne comporte plus l'obligation de fournir exclusivement la chaîne privée. Moins de grosses émissions peut-être, mais une diversification qui a permis de presque doubler les heures de production d'Endemol toutes chaînes confondues. Preuve que la relation entre Endemol et TF1 n'est plus aussi fusionnelle : TF1 vient de refuser le concept Undercover Boss (immersion d'un patron d'entreprise au sein de ses salariés) - dans le contrat il est prévu qu'Endemol doit proposer à TF1 en priorité... - une belle bourde, ce refus ! Le programme est un succès énorme aux Etats-Unis. Endemol s'est donc empressé de le proposer à la concurrence. M6 a immédiatement accepté - TF1 a voulu revenir sur sa décision, trop tard ! - et le programme verra bientôt voir le jour sur la chaîne qui avait lancé... Loft Story.

Toutefois, Endemol et TF1 continuent de faire des affaires ensemble puisque l'Amour est aveugle, diffusée ce soir sur TF1, est bien une production du puissant groupe.

Il fait bon travailler chez Endemol mais la concurrence croissante de Banijay (qui rachète à tout va !) ne risque-t-elle pas de faire de l'ombre à la filiale française du grand groupe mondial ? Il semblerait que ce qui fasse le plus défaut à la "Dame de fer" de chez Endemol c'est la difficulté à trouver des créatifs. D'autre reprochent que la boite de production soit envahie par des technocrates... On ne peut pas plaire à tout le monde !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Jean-Luc Reichmann évoque l'affaire Christian Quesada dans "C à vous" - 15 avril 2019
Nagui accusé de triche dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2, le 24 février 2019.
Stéphane Plaza annonce son intention de se marier, dans "Touche pas à mon poste" (C8), le 10 avril 2019.
Mylène Farmer, pourvu qu'elle soit rousse par Purepeople, 2018.
"La Chanson des escargots qui vont à l'enterrement" - "Johnny Hallyday, un an déjà : Une journée si particulière" de Laurence Ferrari pour C8, diffusé le 26 novembre 2018.
Léa Djadja d'"Incroyables Transformations" en interview pour "Purepeople" - mars 2019
Nagui, Pascal Obispo et Laurence Tiennot-Herment sur France 2, le 8 décembre 2018.
Booba montre les images de son appartement cambriolé le 9 décembre 2018 sur Instagram.
Exclu - Amel Bent répond à l'interview VNR pour Purepeople.com. Mai 2019
Laeticia Hallyday ressort une vidéo avec Johnny Hallyday à l'occasion de l'anniversaire de leur ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019. La vidéo a été tournée le 7 avril 2017 à Los Angeles, quelques mois avant la mort de Johnny Hallyday.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel