Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bill Cosby accusé de viols : Mise au point de la star après ses aveux glaçants

Bill Cosby contre-attaque - encore. Quelques jours après la publication d'aveux datant de 2005, dans un entretien où il reconnaissait avoir utilisé de la drogue pour avoir des relations sexuelles avec des femmes, le comédien a chargé ses avocats de réagir publiquement.

Malgré plus de 40 accusations d'agressions sexuelles et des confessions explicites, Bill Cosby continue de nier. Face aux révélations du New York Times, qui publiait il y a quelques jours des aveux accablants datant de 2005, les avocats de l'ex-star du Cosby Show tentent de contrer la polémique.

À lire aussi

"Bill Cosby n'a pas reconnu de viol"...

Selon un nouveau document judiciaire cité par People, ils estiment notamment que l'utilisation d'une drogue ne signifie pas que leur client a forcément violé ses présumées victimes. Que Bill Cosby ait admis en 2005 avoir donné du Quaaludes - un sédatif utilisé comme une drogue récréative dans les années 1970 - a une femme ne veut pas dire qu'il en a donné "sans son consentement" ou que cela implique "rapport sexuel non-consenti", ont indiqué ses conseils.

Les avocats de Bill Cosby rappellent ainsi que le Quaaludes était une drogue récréative très populaire dans les années 1970, très utilisée dans le show-business, notamment pour "augmenter l'excitation sexuelle", a écrit hier, mardi 21 juillet, Patrick O'Connor, un des avocats du comique, avant de pointer à nouveau du doigt le rôle des médias, qu'il accuse d'en faire trop sur son client et d'avoir écrit, à tort, que Bill Cosby avait reconnu un viol : "Il n'a rien reconnu de plus qu'avoir fait partie des nombreux gens ayant utilisé le Quaaludes dans sa vie sexuelle durant les années 1970."

... mais Bill Cosby a bien utilisé de la drogue

Pour l'avocat de Bill Cosby, la fuite de cette déposition est une tentative de faire basculer l'opinion publique et de décrédibiliser son client devant la justice. Il faut dire que les aveux sont accablants. Il y a quelques jours, le New York Times a dévoilé le contenu d'une déposition du comédien réalisée en 2005 dans un hôtel de Philadelphie durant quatre jours, face à l'avocat d'Andrea Constand, une employée de l'université de Temple âgée d'une trentaine d'années qui l'accusait de l'avoir violée. La star y admettait lui avoir donné un cachet et demi de Benadryl pour la soulager de son stress. Après quoi, ils se seraient embrassés et auraient eu des "contacts sexuels".

Bill Cosby y aborde sans tabou la question de la drogue, et notamment du Quaaludes. Il dit en avoir obtenu sept prescriptions pour un mal de dos, tout en reconnaissant qu'il comptait en donner à des femmes. Il admet en avoir donné à de jeunes femmes, "comme on offrirait un verre", mais jamais sans leur consentement, comme pour Andrea Constand.

Le soutien de sa femme

Cette déposition révèle la personnalité du comédien, usant de sa popularité, de la vulnérabilité de ses proies, et manipulant également sa femme Camille. On apprend ainsi qu'il utilisait un compte privé pour verser de l'argent à ses conquêtes et victimes présumées, afin que son épouse ne soit pas au courant. Une révélation qui aurait pu entraîner la colère de Camille, laquelle défend publiquement son mari depuis le début de l'affaire. Mais selon People, qui cite ses proches, celle-ci voudrait continuer à épauler la star, son époux depuis 50 ans... Ce n'est pas le cas en revanche de Whoopi Goldberg, qui, après la divulgation de cette déposition, a exigé et obtenu que Bill Cosby soit évincé du documentaire Painted Down auquel elle participe également.

Dans les coulisses du défilé L'Oréal Paris avec Eva Longoria, le dimanche 30 septembre 2018.
Kendall Jenner, groupe de son beau-frère Kanye West sur Instagram, le 17 août 2018.
La folie d'Halloween avec Heidi Klum.
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween ! Octobre 2018.
Visite guidée de la luxueuse maison de Kylie Jenner par la propriétaire des lieux, sur Instagram le 3 septembre 2018.
Kim Kardashian avec son étrange collier A.Human sur Instagram, le 27 août 2018.
Chrissy Teigen avec un accessoire futuriste signé A.Human sur Instagram, le 27 août 2018.
Donald président - La cauchemar de Melania Trump - 2018.
Nicole Richie se moque d'elle-même après s'être prise une fiente d'oiseau sur le dessus de la tête. Juillet 2018.
Eva Longoria parle français dans C à vous le 27 septembre 2018
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel