Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni-Sarkozy : Ses parents se sont trompés "avec respect et affection"

ELLE , en kiosques ce vendredi 29 décembre 2017.
14 photos
Lancer le diaporama
ELLE , en kiosques ce vendredi 29 décembre 2017.
Chez les Bruni-Tedeschi, la vraie femme libre, c'est Marisa, selon sa fille Carla...

Avant de reprendre la tournée autour de son album French Touch, Carla Bruni a accepté d'ouvrir les portes de son petit salon de musique à l'écrivain Monica Sabolo pour le magazine ELLE. C'est dans cette pièce feutrée de son hôtel particulier du 16e arrondissement que Carla écrit la nuit quand ses enfants dorment. Il y a des photos de ses proches, l'occasion pour l'artiste de revenir sur le roman de sa vie.

Malgré sa carrière pour le moins unique, débutée sur les podiums du monde entier et qui se poursuit dans les plus belles salles de concert à travers le monde, sans oublier un passage par l'Elysée, Carla Bruni estime que la vraie femme libre de sa famille est sa mère, Marisa. Cette ancienne concertiste de piano est devenue actrice sur le tard devant la caméra de sa fille aînée Valeria Bruni-Tedeschi et a même décroché une nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle en 2014 pour Un Château en Italie. Elle était l'épouse d'Alberto Bruni-Tedeschi, compositeur de musique classique et d'opéra italien, riche industriel et collectionneur d'art. Ils étaient "faits l'un pour l'autre", raconte Carla Bruni, qui ajoute que cela ne les empêchait pas de se tromper mutuellement "avec respect et affection".

L'autre père

En 1996, à l'âge de 81 ans, Alberto Bruni-Tedeschi révèle sur son lit de mort à Valeria que Carla n'est pas sa fille. Il autorise son aînée à le dire à sa cadette, mais en toute discrétion : "Ne le dis pas à ta mère, si elle apprend que je le savais, elle serait terriblement vexée." Carla Bruni apprend la vérité, sans réelle surprise. Elle a 28 ans et fait déjà partie des supermodels qui règnent sur le monde de la mode grâce notamment au soutien du regretté Gianni Versace. Carla envisage le mensonge comme un moyen de protéger les siens et comprend parfaitement ses parents. Mieux, elle respecte davantage Alberto Bruni-Tedeschi qui l'a élevée comme sa propre enfant, "un homme d'exception, généreux", et sa mère, "plus passionnée encore qu'elle ne l'imaginait".

Carla Bruni est le fruit de la passion amoureuse entre Marisa, alors âgée de 37 ans, et Maurizio Remmert, 20 ans à l'époque de sa naissance, ancien guitariste classique devenu hommes d'affaires. Marisa Bruni-Tedeschi se souvient de son effroi la première fois qu'elle a vu Carla, à 10 ans, prendre une guitare. La ressemblance avec son père biologique était telle qu'elle s'est dit : "Mon Dieu, ils vont comprendre !"

À 28 ans, Carla Bruni se découvre donc un second père quand s'éteint Alberto Bruni-Tedeschi, mais aussi une autre soeur, Consuelo. La chanteuse s'amuse de leur ressemblance. Consuelo Remmert était présente le 18 décembre dernier pour les obsèques de Dadue Sarkozy, mère de Nicolas Sarkozy et belle-mère adorée de Carla Bruni-Sarkozy, qui s'est éteinte à l'âge de 93 ans.

L'autre pianiste

Marisa Bruni-Tedeschi est aussi "follement tombée amoureuse" du pianiste Arturo Benedetti Michelangeli. Dans le magazine Gala, en 2016, elle expliquait : "Avec mon mari, nous étions profondément amoureux et on se pardonnait nos infidélités. (...) Lorsque je lui ai avoué, Alberto a tout de suite compris qu'il valait mieux me laisser libre. Quand Michelangeli m'a quittée, j'ai énormément souffert. Mon mari a été extraordinaire. Il a pansé mes blessures..."

Cette interview de Carla Bruni est accompagnée d'un grand shooting réunissant ses amis proches comme le parolier Boris Bergman, les actrices et chanteuses Helena Noguerra et Emmanuelle Seigner, le chanteur et écrivain Raphael, l'incontournable Pascal Nègre ou encore Christophe Willem pour qui elle avait signé des textes de ses albums Paraît-il et Rio...

ELLE, en kiosques ce vendredi 29 décembre 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kristen Stewart et Robert Pattinson : bain de foule en amoureux à Paris
Kim Kardashian et Kanye West : leur folle virée au volant d'un bolide
Katie Holmes au zoo : sa fille Suri fascinée par les otaries