Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Gainsbourg: Un roc face à la maladie de Jane Birkin et pour sa famille

Exclu : Jane Birkin et ses trois filles à l'enregitrement de Vivement Dimanche
15 photos
Lancer le diaporama
Exclu : Jane Birkin et ses trois filles à l'enregitrement de Vivement Dimanche
Cheveux au vent, sourire à la fois timide et malicieux, allure rock et glam'... Charlotte Gainsbourg est une personnalité qui a su s'imposer en France et ailleurs, avec et malgré ses illustres parents, Jane Birkin et Serge Gainsbourg. Héroïne fantasque de L'Incomprise réalisé par son amie Asia Argento, Charlotte la charismatique est dans la vie une femme solide face aux épreuves. Paris Match a enquêté sur le quotidien de la star désormais installée à New York. Sa famille est au coeur de ce dossier qui nous plonge dans l'existence de l'actrice et chanteuse.

"Une dignité extraordinaire"

Remarquée à New York il y a quelques jours pour une soirée arty-chic, Charlotte Gainsbourg était radieuse. Pourtant, derrière son sourire se cache une femme qui affronte les épreuves. L'artiste, qui a perdu son père il y a plus de vingt ans, a dû faire face à la disparition brutale de sa soeur aînée, Kate Barry, en décembre 2013. À cette douleur que la comédienne a décrite avec des mots bouleversants dans de récentes interviews s'ajoute désormais la maladie de sa mère. Selon Paris Match, Jane Birkin est atteinte d'une grave maladie auto-immune qui l'affaiblit terriblement. Si Charlotte a été "d'une dignité extraordinaire à la mort de Kate" selon un intime, elle continue, avec force et amour, à soutenir les siens.

On ignore si Charlotte Gainsbourg, son compagnon Yvan Attal et leurs enfants Ben, 17 ans, Alice, 12 ans, et Joe, 3 ans et demi resteront longtemps à New York. Ils ont quitté Paris après la mort de Kate. "Chaque jour me rappelle ma soeur, à tous les instants de ma vie. Je ne me doutais pas que je pouvais tout orienter autour de son souvenir", a-t-elle récemment déclaré dans Madame Figaro. On peut comprendre qu'elle ait voulu changer d'air et que le couple concrétise cette fois son envie de vivre à New York. À Paris, ils vivent rue du Bac, "l'épicentre de la vie familiale". L'architecte Erwan Gayet, frère de Julie, a arrangé l'espace selon le goût des amoureux. C'est ici, à deux pas de la rue Verneuil, où se trouvait la maison de Serge qui était l'ancien point de ralliement, que Charlotte Gainsbourg réunit ses proches. Sa mère Jane, évidemment, sa soeur Lou Doillon et son fils Marlowe, Roman, le fils de Kate, et Lulu, son frère qui vit aux États-Unis.

La famille, son clan

Sa famille est sa priorité, la sienne comme celle de son bien-aimé. Elle était très attachée au père de son compagnon, Elie Attal, ancien horloger. Yvette, la mère d'Yvan Attal, "s'occupe beaucoup de ses petits-enfants en alternance avec Jane". Chez elle, d'ailleurs, il y a davantage de photos de Charlotte que de son propre fils, raconte avec fierté Yvan Attal, heureux de voir sa mère s'entendre aussi bien avec sa douce. Leurs origines sociales différentes - l'acteur vient d'un milieu modeste - n'ont jamais posé problème. Malgré sa demande en mariage tonitruante en 2013, Yvan Attal n'a pas épousé celle qu'il aime depuis vingt-trois ans, tous deux jurent être pleinement satisfaits de leur vie de couple telle qu'elle est.

Une histoire d'amour romantique à souhait pour ceux qui se sont rencontrés très jeunes sur le tournage d'Aux yeux du monde, alors que Charlotte Gainsbourg affronte la mort de son père. Il l'a ramassée à la petite cuillère et l'aidera à grandir. Pete Doherty, son partenaire dans Confessions d'un enfant du siècle, viendra perturber l'harmonie du couple Gainsbourg-Attal avec ses déclarations dans la presse britannique. Des mots que le Britannique regrettera. "Qu'est-ce que j'ai été stupide et égoïste. Le tournage était un rêve, une des plus belles choses que j'ai faites en quinze ans, mais la suite a été un cauchemar. Par ma faute. Et comment faire des excuses après ça, surtout en France, où Charlotte est une princesse", déplore le chanteur au magazine NME. L'amour entre Charlotte et Yvan sera plus fort que tout et on se réjouit de les voir aujourd'hui toujours aussi soudés.

La famille, toujours. Ses grands-paternels tiennent une place de choix également. Ils vivaient avenue Bugeaud à Paris et c'est leur fille aînée, Jacqueline, qui habite aujourd'hui l'appartement. Charlotte Gainsbourg vient lui rendre visite, Bambou correspond avec elle, Jane Birkin et Lou Doillon sont des habitués des lieux. Si la propriété de la rue de Verneuil ne sera pas transformée en musée, elle a racheté les parts de la maison à sa demi-soeur et ses demi-frères, Natacha, Paul et Lulu, mais pas pour en faire un lieu public. "Mon père appartient déjà tellement à tout le monde", disait-elle dans Glamour. Sa famille, les morts comme les vivants, sont ses piliers et son clan.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Paris Match du 14 novembre
L'Incomprise, en salles le 26 novembre
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Charlotte Gainsbourg sexy en mini-jupe flashy, l'actrice affiche un corps de rêve
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel