Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chloé (Koh-Lanta), éliminée, répond aux critiques : "Je n'ai pas démérité"

Chloé a été éliminée de "Koh-Lanta, la guerre des chefs" (TF1). La jeune femme semblait pourtant en sécurité, protégée par ses alliés Maud, Alexandre et Cyril. En interview pour "Purepeople.com", elle se livre.

La sentence des Rouges a été irrévocable : Chloé a été éliminée lors du dernier épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs (TF1). La poissonnière qui a depuis changé de vie se livre en exclusivité pour Purepeople.com. L'acolyte de Maud, Alexandre et Cyril évoque notamment son poids, son départ et répond aux critiques !

À lire aussi

Vous attendiez-vous à partir à ce moment-là du jeu ?
Oui et non. Après, bien sûr, j'aurais quand même aimé rester plus longtemps. Mais je m'y attendais dans le sens où je suis la moins sportive et ils avaient plus de chances d'aller loin dans l'aventure en gardant Xavier plutôt que moi. La suite nous dira s'ils gagnent plus d'épreuves sans moi.

Vous sembliez avoir créé une alliance avec Maud, Cyril et Alexandre. Que s'est-il passé ?
Ils ont pensé à l'avenir du groupe et je comprends leur stratégie. Ils ne m'avaient pas forcément expliqué qu'ils voteraient contre moi. Je pense qu'ils en ont discuté lorsque je suis partie chercher le collier d'immunité avec Maud.

Leur en voulez-vous d'avoir voté contre vous ?
En aucun cas je ne leur en veux. J'ai vécu une aventure merveilleuse avec eux, ce sont des personnes en or.

Comment avez-vous vécu votre aventure ?
Je l'ai vécue à fond. Je me suis donnée à 100% dans tout ce que je faisais. J'ai fait de superbes rencontres avec Maud, Cyril et Alexandre. J'en garde un très beau souvenir.

Que s'est-il passé entre Émilie et vous ?
Comme je le dis depuis le début, dans la vie, on ne peut pas s'entendre avec tout le monde. Il y a des gens avec qui ça passe et d'autres avec qui ça ne passe pas. Émilie, ce n'est pas quelqu'un avec qui ça passe. On n'a pas du tout le même tempérament, on n'est pas du tout pareilles, mais c'est comme ça. On ne peut pas être dans le monde des Bisounours.

Que pensez-vous des critiques à votre égard, concernant votre manque d'implication sur le camp ou votre côté moins sportif que d'autres ?
Alors déjà, sur le camp, non, je n'en ai pas moins fait que les autres. J'ai fait à mon allure, à ma vitesse, mais je n'ai pas démérité. Je suis fière de ce que j'ai accompli. Ce que les autres pensent, ça me rentre par une oreille et ça ressort par l'autre. Après, pour le côté physique, je savais très bien que je n'étais pas la plus sportive. C'est le mental qui m'a aidée. J'ai terminé quatrième aux poteaux, à la deuxième épreuve, j'ai bien aidé mon équipe... J'ai donné mon maximum et je n'ai vraiment pas démérité. Je ne regrette absolument rien.

Comment allez-vous depuis votre infection de la moelle épinière ?
Je vais bien ! Je remarche depuis quatre ans. J'ai retrouvé toutes mes sensations au niveau des jambes. C'est complètement derrière moi. Et c'est grâce aux deux mois et demi passés en centre de rééducation. J'avais des séances de kinésithérapeute le matin et l'après-midi. Une fois que j'ai pu marcher de nouveau, j'ai fait ma rentrée scolaire avec ma fille Emma ! Je n'ai pas craqué une seule fois, je suis restée très dure avec moi-même, toujours dans cette optique de marcher au plus vite.

Comment s'est déroulé le retour à la réalité ?
Pas facile ! Ça a été très compliqué de me remettre du décalage horaire. La première quinzaine n'a pas été simple, mais après, il faut se remettre dans le bain tout de suite, donc pas le choix !

Qu'est-ce qui a été le plus dur sur le camp pour vous : la faim, l'hygiène, le manque des proches, la fatigue ?
C'était clairement le manque des proches. On sait qu'on ne part pas en colonie de vacances, mais quand même, ce n'était pas facile. Et en deuxième position, je dirais le manque de nourriture même si nous, sur le camp des Rouges, on n'était pas à plaindre par rapport à d'autres.

Comment avez-vous géré la distance avec votre fille et votre compagnon ?
Ça a été compliqué. En plus, j'étais dans un moment de ma vie où j'avais pas mal de projets avec mon conjoint, on fait construire en ce moment. Je l'ai laissé un petit peu tout gérer. Et pour ce qui est de ma fille, je savais qu'elle était bien entourée. Je pensais très fort à elle et je savais qu'elle était avec moi mentalement. De toute façon, on a tous eu des coups de mou par rapport à nos proches.

Avez-vous perdu du poids ?
Honnêtement, je ne me suis pas pesée. Mais je dirais que j'ai perdu environ 4 à 5 kilos. Je les ai repris en rentrant en France. C'était le mois de novembre, donc tout ce qui est raclette, tartiflette, ça y allait ! Je n'ai pas sauté sur la nourriture. Petite anecdote : lorsqu'on a gagné un repas avec de la viande après un jeu de confort, je n'ai pas fini mon assiette. J'ai donné le reste de ma viande à mes copains parce que je savais que je ne pouvais plus. Il faut être à l'écoute de son corps.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Clémence Castel ("Koh-Lanta") en interview pour "Purepeople". Mars 2019.
Denis Brogniart révèle les dessous de l'appel aux proches dans "Koh-Lanta" (TF1), en exclusivité pour "Purepeople.com".
Carlos, candidat du "Sens de l'effort" (M6) le 19 février 2019.
Interview VNR de Clémence Castel (Koh-Lanta). Mars 2019.
Clémence Castel (Koh-Lanta) révèle ce qu'elle a fait de se gains. Intervpew pour "Purepeople.com" réalisé en mars 2019.
Élodie Gossuin répond à notre interview "VNR" et évoque les régimes post-grossesse, la drague sur les réseaux sociaux, les attaques sur le physique ou encore son rôle de maman de quatre enfants.
Laurence Boccolini se livre auprès de "Purepeople.com" sur la nouvelle aventure qu'est "Big Bounce Battle", émission qu'elle coanime avec Christophe Beaugrand sur TF1.
Nolwenn de "Mariés au premier regard 3" - Interview pour "Purepeople", 22 janvier 2019
Laurent Ruquier ose une blague sexiste concernant Vaimalama Chaves, Miss France 2019. Emission "On n'est pas couché", France 2, le 19 janvier 2019.
Yann Moix s'explique sur ses propos concernant ses goûts en matière de femmes devant Thierry Ardisson dans "Les Terriens du samedi" (C8) le 12 janvier 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel