Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

David Hallyday à coeur ouvert : "J'ai toujours un peu ce manque de plénitude..."

18 photos
Lancer le diaporama
David Hallyday en interview avec Laurent Argelier dans les locaux de Purepeople le 9 janvier 2016, après la sortie de son album Le Temps d'une vie .
Être bien dans ses pompes, c'est un art délicat, que l'artiste et père de famille décortique avec sensibilité dans un entretien exclusif avec "Purepeople".

"Moi, si on ne m'arrête pas de faire un album, je continue à le faire pendant dix ans, je ne m'arrête jamais." En fait, ça pourrait même lui prendre Le Temps d'une vie, à David Hallyday, à l'image du titre de son dernier album paru en novembre, tant l'artiste pousse loin l'exigence.

Bientôt vingt ans après le succès du très intime Tu ne m'as pas laissé le temps, il lui court toujours après : "Le temps passe et il y a plein de choses à dire sur la vie dans laquelle on est, réfléchir à notre place ici, ce qu'on fait là, à quoi on sert. Le temps de réflexion, lâcher prise et se reconnecter avec les vraies valeurs", observe-t-il au cours de l'entretien qu'il nous a fait l'amitié d'accorder à Laurent Argelier pour Purepeople. Des considérations que mettaient bien en scène le clip de Comme avant, premier extrait de l'album, entre réminiscence d'un âge d'or perdu et renaissance. Qu'on entend aussi dans la chanson Le 6ème sens, qui clôt l'album, réflexion sur "l'instinct, qui disparaît de plus en plus, qu'on écoute de moins en moins". De l'une à l'autre, tout un chemin de vie tracé en ballades rock amples et franches : "C'est une conversation, de la première chanson à la dernière, avec une personne sur les choses de la vie." "Il faudrait qu'on se parle", enjoint d'ailleurs la lyrique chanson-titre.

Parfois, je ne me supporte pas trop

Une conversation qui n'en a pas moins un côté très introspectif (Infiniment seuls, Personne) :
"La solitude ne me dérange pas (Infiniment seul). On aurait tous besoin de ça. Moi, je suis naturellement incliné à vouloir prendre ces moments de solitude", revendique posément l'auteur-compositeur-interprète, décidé en 2017 à "prendre plus de temps pour [lui]" et à "ne plus subir les choses qu'[il] subissai[t]".

A désormais 50 ans, artiste accompli et père comblé, David Hallyday assume la nécessaire fragilité qui découle de la recherche du vrai et ébranle les certitudes : "J'ai toujours un peu ce manque de plénitude, cette impression de ne pas avoir fait assez", concède cet incorrigible perfectionniste, qu'on a pu voir récemment reprendre Tous les cris les SOS lors de la soirée hommage à Grégory Lemarchal.

L'essentiel, qui revient à plusieurs reprises comme un leitmotiv au cours de l'interview, c'est de se sentir "bien dans ses pompes" : "Il faut s'aimer un petit peu (...) Quand on se sent mieux dans ses pompes, on se sent mieux avec les autres (...) Il y a des fois où je ne m'aime pas du tout, ça dépend des jours, c'est comme tout le monde. Parfois, je ne me supporte pas trop. J'ai appris à m'aimer plus : je sais de quoi je suis capable, je sais dans quels domaines il faut que je travaille. C'est l'humain qu'il faut bosser, c'est le plus dur." Et de réaliser : "Je pense que les gens me connaissent mal en fait. Je suis quelqu'un de très complexe, vous ne me comprendrez pas tout de suite. Même moi, des fois, je ne comprends pas..."

J'ai une VRAIE maman !

Sur scène, c'est une tout autre histoire : "C'est le seul endroit où je me libère, où je me transforme. Tu as les gens devant toi, tu es là pour eux", dit-il, impatient de retrouver son public le 22 mars prochain à l'occasion de son concert parisien au Trianon après sa participation, en ce moment même, au spectacle annuel des Enfoirés. Sa maman, Sylvie Vartan sera-t-elle dans la salle, elle qui a encore pour habitude, à 72 ans, de le filmer en action : "Je lui dis : "Non mais il faut que tu arrêtes avec ça, j'ai plus deux ans et demi !" J'ai une vraie maman. Elle est formidable, c'est vrai qu'elle documente beaucoup de nos vies", reconnaît-il avec tendresse. Les chiens ne faisant pas des chats, lui-même se dit "très proche de ses gosses" (Ilona, 21 ans, et Emma, 19 ans, filles d'Estelle Lefébure, et Cameron, 12 ans, qu'il a eu avec son épouse Alexandra Pastor) et fait pour eux les plus doux des rêves, comme vous pouvez le découvrir, entre autres confidences, dans cet entretien filmé.

David Hallyday, Le Temps d'une vie, album disponible.

En concert le 22 mars au Trianon à Paris.

Comme avant, de David Hallyday, extrait de l'album Le Temps d'une vie (novembre 2016).
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide