Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Django Unchained : La censure retire le film des salles, les Chinois s'insurgent

Drôle de situation ubuesque en Chine à la sortie de Django Unchained. Le long-métrage de Quentin Tarantino a été retiré des écrans dès jeudi, le jour de sa sortie en Chine. Selon le grand portail d'informations Sina.com, les projections du film "ont été interrompues dans tout le pays" pour "des raisons techniques" qui ne sont autre que la censure.

Si Django Unchained a heurté des esprits bien avant sa sortie en Chine, c'est une surprise dans le sens où la censure agit généralement en amont de la sortie. Ici, Sony Pictures, pourtant déjà habitué à la censure des autorités chinoises – après Skyfall et Men in Black 3 –, a présenté le film sans grande différence avec les copies internationales. Mais selon Sina, ce sont les scènes de nudité et la violence – soit environ plus de 50% du film – qui ont dérangé les autorités, lesquelles ont alors procédé à l'arrêt net de l'exploitation de Django Unchained. Un nouveau scandale pour Quentin Tarantino et son film doublement oscarisé pour le scénario et la performance délirante de Christoph Waltz au côté de Jamie Foxx et Leonardo DiCaprio.

En cause, des scènes de nu entre les esclaves et une autre concernant la poitrine de Kerry Washington. De plus, la censure chinoise a épinglé la violence trop importante de Django Unchained et notamment le sang que les autorités veulent plus foncé, et la taille des éclaboussures plus fines, selon un responsable de Sony Columbia Pictures en Chine.

Du côté américain, le studio planche déjà sur une ressortie pour le territoire chinois, un marché dont ne peut se passer une major américaine comme Sony. Pour ce faire, Quentin Tarantino et Sony devront procéder à de gros coups de ciseaux pour permettre à Django Unchained d'être véritablement le premier film du réalisateur à sortir en Chine.

En attendant, les amoureux de cinéma se sont reportés sur le téléchargement illégal, ce qui n'est pas vraiment la solution la plus efficace commercialement parlant pour Sony. De nombreux internautes ont tout de même soutenu le distributeur via le réseau social Weibo en s'insurgeant contre pareille décision. Django Unchained n'a donc pas fini de faire couler de l'encre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel