Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eddy Mitchell, honoré et soutenu par sa femme et ses enfants Eddy Jr. et Marilyn

Eddy Mitchell entouré de ses enfants Marilyn et Eddy Jr Moine et de sa femme Muriel - Cérémonie d'ouverture du Festival Lumière 2017 au cours de laquelle Eddy Mitchell a reçu un hommage à Lyon, le 14 Octobre 2017 © Dominique Jacovides/Bestimage
26 photos
Lancer le diaporama
Eddy Mitchell entouré de ses enfants Marilyn et Eddy Jr Moine et de sa femme Muriel - Cérémonie d'ouverture du Festival Lumière 2017 au cours de laquelle Eddy Mitchell a reçu un hommage à Lyon, le 14 Octobre 2017 © Dominique Jacovides/Bestimage
L'acteur et chanteur a donné le coup d'envoi du 9e Festival Lumière, à Lyon.

Samedi 14 octobre, le gratin du cinéma français et international s'était donné rendez-vous à Lyon pour assister à la cérémonie d'ouverture de la 9e édition du Festival Lumière. L'événement, qui prend place dans l'ombre du scandale Harvey Weinstein qui secoue le monde du septième art, se déroulera jusqu'au 22 octobre prochain. Cette année, c'est ainsi Eddy Mitchell qui a donné le coup d'envoi des festivités.

Paré de ses lunettes noires, le crooner de 75 ans avait assuré le déplacement en famille puisqu'il était accompagné de son épouse Muriel et de ses deux enfants aînés, Eddy Jr (55 ans) et Marilyn (52 ans), nés de son premier mariage avec Françoise Lavit. Seule la benjamine de la famille, Pamela (35 ans, issue du remariage d'Eddy Mitchell avec Muriel) manquait à l'appel.

Une brochette de stars internationales

Accueilli sous les applaudissements chaleureux des spectateurs sur l'air de son titre Pas de boogie woogie, l'acolyte de Johnny Hallyday de Jacques Dutronc a lancé le festival en chanson, montant sur scène pour mener un karaoké géant sur son tube La dernière danse. Dans la salle, Tilda Swinton, venue avec son compagnon de longue date Sandro Kopp, n'a pas boudé son plaisir. L'actrice britannique est notamment présente en ville pour présenter son documentaire sur l'écrivain John Berger, The Seasons in Quincy: Four Portraits of John Berger. D'autres vedettes internationales étaient présentes, comme Michael Mann, Guillermo del Toro et Alfonso Cuaron.

De son côté, Eddy Mitchell se pliera ce dimanche à l'exercice de la masterclass et introduira la projection de Coup de torchon (1981), le film de Bertrand Tavernier dans lequel il donne la réplique au regretté Philippe Noiret. "Le tournage [au Sénégal, NDLR], en raison du climat, a été très difficile. Il faisait 35 degrés sur le plateau. On sortait de ces journées de travail complètement déphasés ! Mais j'en garde un souvenir formidable car l'équipe du film, des techniciens aux comédiens, était fantastique. Noiret, Marielle, Marchand... tous ces acteurs étaient fabuleux. Je vois le métier d'acteur comme quelque chose de confortable car vous êtes dirigé. Même si les horaires sont parfois contraignants ! En tant que chanteur, vous êtes seul patron et portez tout sur les épaules. Au cinéma, un technicien qui se fait porter pâle peut se remplacer", a-t-il déclaré à l'AFP lors de la cérémonie d'ouverture.

Une programmation toujours plus riche

Cette année, le Festival Lumière, qui est une manifestation dédiée aux grands classiques restaurés, a pour la première fois choisi de tourner son regard vers l'Asie. Une rétrospective proposant l'ensemble des longs-métrages du réalisateur chinois Wong Kar-wai guidera la manifestation durant huit jours, la clôturant avec la projection d'une copie restaurée de In The Mood For Love (2000). Alfonso Cuarón présentera La fórmula secreta, film expérimental de son compatriote Rubén Gámez sorti en 1964 et Michael Mann présentera une version définitive restaurée de Heat (1995), son chef-d'oeuvre avec Al Pacino, Robert De Niro et Val Kilmer. La programmation fera également la part belle à la filmographie du maître français du thriller en noir et blanc Henri-Georges Clouzot (Les diaboliques, Le salaire de la peur), aux westerns des années 1940-1960 sur la fondation de l'Amérique, et aux documentaires sur le cinéma.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Britney, une maman poule sexy et dénudée
Gwyneth Paltrow, sexy et souriante, elle vole la vedette à Iron Man !
Ashley Benson, elle vole la vedette à Selena Gomez !