Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Enrico Macias en procès : "J'ai perdu ma femme à cause de cette banque"

Enrico Macias lors de l'interruption du procès à la 11ème chambre du tribunal correctionnel pour le procès de la banque islandaise Landsbanki à Paris le 2 mai 2017. Des centaines de propriétaires immobiliers, dont le chanteur Enrico Macias, emportés, il y a presque dix ans, dans la débâcle du secteur bancaire islandais : aujourd'hui s'ouvre à Paris le procès d'une vaste escroquerie. Le patron de la banque islandaise Landsbanki, ainsi que les dirigeants d'une filiale luxembourgeoise et des complices présumés sont jugés jusqu'au 24 mai par le tribunal correctionnel de Paris. L'escroquerie est passible d'une peine allant jusqu'à cinq ans de prison et de 375.000 euros d'amende. Enrico Macias avait lancé l'affaire en portant plainte en mai 2009. © CVS / Bestimage
15 photos
Lancer le diaporama
Enrico Macias lors de l'interruption du procès à la 11ème chambre du tribunal correctionnel pour le procès de la banque islandaise Landsbanki à Paris le 2 mai 2017. Des centaines de propriétaires immobiliers, dont le chanteur Enrico Macias, emportés, il y a presque dix ans, dans la débâcle du secteur bancaire islandais : aujourd'hui s'ouvre à Paris le procès d'une vaste escroquerie. Le patron de la banque islandaise Landsbanki, ainsi que les dirigeants d'une filiale luxembourgeoise et des complices présumés sont jugés jusqu'au 24 mai par le tribunal correctionnel de Paris. L'escroquerie est passible d'une peine allant jusqu'à cinq ans de prison et de 375.000 euros d'amende. Enrico Macias avait lancé l'affaire en portant plainte en mai 2009. © CVS / Bestimage
Le tribunal a trois semaines pour se faire une opinion sur cette sordide affaire...

Rien n'arrêtera Enrico Macias dans son désir de justice. Le célèbre chanteur de 78 ans fait partie, ainsi qu'une dizaine d'autres personnes constituées partie civile, des victimes présumées de la banque Landsbanki Luxembourg, filiale d'un établissement islandais qui n'a eu d'autre choix que de fermer boutique durant la crise de 2008 en emportant avec elle une somme astronomique.

À lire aussi

Les dirigeants sont jugés pour escroquerie depuis le 2 mai 2017 et, grâce à cela, Enrico Macias semble retrouver le sourire petit à petit : "Cela fait dix ans que je vis avec la peur au ventre de perdre mon seul bien. J'ai sué pour l'avoir. J'ai travaillé près de cinquante ans pour obtenir ce privilège d'avoir une belle propriété... Et d'un seul coup je risque de la perdre car on m'a menti, trompé et escroqué", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par l'AFP. Face au drame de la fermeture de cette banque douteuse, la villa de Saint-Tropez de celui qui chante Les filles de mon pays a été hypothéquée pour l'obtention d'un prêt de 35 millions d'euros et également menacée à plusieurs reprises de saisie.

"On m'avait assuré que les placements allaient financer les intérêts. Pendant dix ans, on m'a traité de menteur et je me suis aperçu qu'on avait tous vécu la même histoire", s'est insurgé Enrico Macias durant le procès l'opposant à la banque Landsbanki Luxembourg. Selon lui, cette mésaventure aurait contribué au décès de son épouse. "J'ai perdu ma femme à cause de cette banque. Ils peuvent prendre ma maison, je m'en fous. Je ne vais pas me laisser faire", a pu affirmer le chanteur.

Les conditions de l'obtention de ce prêt signé en 2007 étaient pourtant très simples : alors qu'il tentait d'obtenir un emprunt classique pour financer des travaux de sa villa de rêve à hauteur de 5 à 7 millions d'euros, Enrico s'était retrouvé avec un prêt de 35 millions d'euros sur les bras - 9 millions lui étaient remis et le reste (soit 26 millions) placé sur des "assurances-vie" - mais celui-ci n'a touché à ce jour qu'un quart du prêt contracté il y a 10 ans. Enrico Macias serait malencontreusement tombé dans le piège de la banque luxembourgeoise, l'entraînant ainsi dans cette affaire "dramatique".

Walid Jabri

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

"Power of love" de Camille Cerf
Kad Merad dans Les enfants de la télé, le 16 décembre 2018.
Matthieu Delormeau dans "TPMP People" - vendredi 18 janvier 2019, sur C8
Jérémy Frérot dans "Vivement dimanche prochain" - France 2, 6 janvier 2019
Magalie Vaé évoque son nouveau business - Que sont-ils devenus ? L'incroyable destin des stars des émissions de télé crochet (TFX), diffusé jeudi 14 février 2019.
Johnny et Laeticia Hallyday, love story éternelle.
Découvrez notre interview "Vener" de Florent Peyre et Emilie Caen, stars de la nouvelle série d'M6 "Papa ou maman". Le jeudi à partir de 21h.
"Danse avec les stars" : des larmes et des bobos - 2018.
Charles Aznavour et Ulla Thorsell, une grande histoire d'amour - par Purepeople, 2018.
Julie Ricci hospitalisée après avoir été renversée avec son fils Gianni le 1er mars 2019 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel