Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grammy Awards 2012 : Fergie, Taylor Swift, Katy Perry, bombes de la 54e édition

Fergie n'avait rien à cacher sur le tapis rouge de la 54e soirée des Grammy Awards, le 12 février 2012 au Staples Center de Los Angeles.
75 photos
Lancer le diaporama
Fergie n'avait rien à cacher sur le tapis rouge de la 54e soirée des Grammy Awards, le 12 février 2012 au Staples Center de Los Angeles.

Même auréolées d'un succès commercial colossal et d'une notoriété immense, les chanteuses les plus en vue de la planète showbizz n'ont eu que des miettes à se partager, dimanche 12 février 2012, lors de la 54e cérémonie des Grammy Awards. La faute à la reine incontestée de l'année écoulée : Adele.

Seules Fergie (Meilleure chanson rap et Meilleure collaboration rap grâce au titre collaboratif de Kanye West All of the Lights) et Taylor Swift (Meilleure artiste solo country et Meilleure chanson country) sauvent les meubles et repartent avec quelque chose en poche, tandis que Katy Perry, une des grandes animatrices de ces douze derniers mois avec le California Dream Tour, est rentrée bredouille et que Rihanna, de ses cinq nominations, n'en convertit que deux... pour la fameuse chanson All of the Lights de Kanye West - John Legend, Alicia Keys et d'autres encore peuvent le remercier pour les mêmes raisons.

Si Adele, reine en son royaume, a accaparé l'or des statuettes et ravi le public en livrant sa première performance live depuis son opération des cordes vocales, superbe en Burberry et parée de bijoux Cartier, ses concurrentes malheureuses ont toutefois vendu chèrement leur peau et se sont disputé des accessits au rayon glamour. Jeune divorcée au milieu des nombreux couples amoureux sur le tapis rouge, Katy Perry, dont Teenage Dream : The Complete Confection, réédition à paraître le 26 mars de son album Teenage Dream augmenté de trois inédits (dont Part of Me, qu'elle interprétait hier au Staples Center et qui sera commercialisé mardi), a fait sensation dans une robe longue sirène bleu azurin entièrement brodée de paillettes et manches trois-quarts signée Elie Saab (collection haute couture printemps-été 2012). Et cheveux assortis, bien entendu. Un détail capillaire qui comptait également pour Kelly Osbourne, dans une robe asymétrique argentée. Sur la tendance argentée, la Britannique Jessie J est carrément allée jusqu'à l'esprit industriel, avec une robe aluminium assez futuriste.

À découvrir en vidéos

Fidèle à ses habitudes de créature sulfureuse, Fergie n'hésitait pas à jouer la transparence et le tape-à-l'oeil, dans une robe orange fluo ajourée sur sa lingerie noire. Une manière de se mettre en évidence, pas forcément la plus remarquable... A l'inverse, Taylor Swift continuait dans la chaste tradition des robes de contes de fées, avec une création rebrodée d'or dessinant un décolleté en forme de coeur... So cute ! Du côté de Rihanna, en matière de décolleté, on ne s'encombrait pas de fioritures : plongeant jusqu'au nombril, c'est parfait ! Skylar Grey, talentueuse auteur-productrice-interprète qui avait offert à RiRi et Eminem Love the Way You Lie, privilégiait teint diaphane et dentelle blanche, pour une allure énigmatique. On remarquait encore Kelly Rowland en robe faussement bustier, Carrie Underwood (interprète sur scène d'un beau duo avec Tony Bennett) dans une longue robe blanche mouchetée, et la jeune Ukrainienne Mika Newton, rockeuse révélée par l'Eurovision 2011, dans une robe noire à corset de dentelle dénudée dans le dos.

Difficile de décerner la palme de la tenue la plus extravagante : on attendait de Nicki Minaj une nouvelle folie stylistique, et c'est en nonne rouge brillant accompagnée de son propre pape que la rappeuse s'est pointée ; Sasha Gradiva, artiste new-yorkaise d'origine russe dont la cote est en passe d'exploser, a démontré qu'elle n'avait pas choisi Gradiva, muse du surréalisme, comme nom de scène pour rien, en mode Terminator - un bras bionique "armé jusqu'aux dents" et un décolleté explosif ; l'excellente et rentre-dedans Nadeah avait composé un look glam'rock dont elle a le secret ; Robyn dégainait un style lunaire ; et Bonnie McKee, songwritrice derrière les récents tubes de Britney Spears (Hold it Against Me) et Katy Perry (California Gurls, Teenage Dream, Last Friday Night), jouait avec les couleurs et les longueurs de pied en cap.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Natalie Portman, les looks de la star la plus chic d'Hollywood
Katie Holmes, la girl next door la plus sexy et lookée !
Rihanna : de diva bling à princesse pop, retour sur l'évolution mode de la star
Commentaires