Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harvey Weinstein : L'actrice Paz de la Huerta révèle avoir été violée deux fois

L'étau se resserre un peu plus autour du producteur.

Depuis un mois, près de cent femmes ont déjà pris la parole pour accuser Harvey Weinstein de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols. Aujourd'hui, une nouvelle victime brise le silence pour dénoncer les agissements du producteur déchu, révélant avoir été violée à deux reprises par l'homme de 65 ans.

Il s'agit de l'actrice Paz de la Huerta. Dans un article paru jeudi 2 novembre sur le site du magazine Vanity Fair, la comédienne de 33 ans (vue dans le film Enter the Void ou bien encore dans la série HBO Boardwalk Empire) relate des faits survenus à New York en 2010.

Il est comme un cochon...

L'actrice raconte ainsi que son bourreau l'a violée une première fois au mois de novembre de cette même année. Après avoir croisé Harvey Weinstein dans un bar de la Grosse Pomme, celui-ci l'a raccompagnée chez elle en voiture. Une fois arrivée, l'homme a insisté pour monter chez elle boire un verre. "Les choses sont vites devenues gênantes. Immédiatement lorsqu'on est arrivé chez moi, il a commencé à m'embrasser et j'ai essayé de le repousser. Puis il m'a poussée sur le lit et son pantalon était baissé et il a soulevé ma jupe. J'étais effrayée. Ce n'était pas consensuel. C'est arrivé très vite... Il s'est inséré en moi... Lorsqu'il a eu fini, il m'a dit qu'il me rappellerait. Je suis restée allongée sur le lit en état de choc", a-t-elle expliqué.

La seconde fois s'est produite le mois suivant, fin décembre. Selon elle, Harvey Weinstein a débarqué chez elle sans prévenir, très alcoolisé. Avant de venir, le producteur l'a harcelée par téléphone à plusieurs reprises malgré le fait qu'elle lui avait demandé à plusieurs reprises de ne plus la contacter. "Il m'a dit de me taire et m'a dit : 'Parlons de ça dans ton appartement.' J'avais tellement peur de lui... J'ai dit non et lorsqu'il s'est jeté sur moi, je lui ai répété : 'Je ne veux pas faire ça.' Il a continué et c'était dégoûtant. Il agit comme un porc... Il m'a violée. Après, je suis restée allongée, je me sentais mal. Il m'a regardée et m'a dit : 'Je te décrocherai un rôle dans un pièce.' Il est parti et je n'ai plus jamais entendu parler de lui. Il savait qu'il avait fait quelque chose de mal", a-t-elle conclu.

Des enquêtes ouvertes à Londres, Los Angeles et maintenant New York

Paz de la Huerta avait rencontré Harvey Weinstein pour la première fois en tournant dans L'Œuvre de Dieu, la part du diable (produit par Miramax et sorti en 1999), lorsqu'elle était seulement âgée de 14 ans. Après sa déclaration dans le Vanity Fair, la police de New York a fait savoir qu'une enquête avait été ouverte. "Nous sommes au courant de ces plaintes pour agressions sexuelles. Nous enquêtons activement à ce sujet. La police de New York continue à travailler avec le procureur de Manhattan sur ce dossier", a indiqué à l'AFP le sergent Brendan Ryan. D'après la chaîne CBS, le procureur de Manhattan étudie la possibilité d'engager des poursuites pour viol, mais ses porte-parole n'avaient pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires de l'AFP. "Un procureur expérimenté dans les crimes sexuels s'est vu attribuer le dossier", écrit sur son site internet la chaîne CBS, citant une source du bureau du procureur. D'autres enquêtes ont par ailleurs été ouvertes à Londres et Los Angeles au cours des récents jours.

Selon un décompte tweeté par l'actrice italienne Asia Argento, l'une des premières accusatrices d'Harvey Weinstein (elle a été violée à plusieurs reprises), quatre-vingt-quatorze femmes ont dit avoir subi les abus sexuels du producteur à la date du 31 octobre. Quinze désormais disent avoir été violées, dont l'actrice Rose McGowan. De son côté, l'accusé nie toute relation sexuelle non consentie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Selena Gomez en cavale dans les rues de Paris !
Gwyneth Paltrow, sexy et souriante, elle vole la vedette à Iron Man !
Leonardo DiCaprio incognito parmi la foule, arriverez-vous à le trouvez dans cette vidéo ?
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel