Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Incroyable Talent 2015 : La diva Marianne et Yanis, roi du moonwalk, en finale

Yanis - Demi-finale de "La France a un incroyable talent 2015" sur M6. Le 13 janvier 2014.
51 photos
Lancer le diaporama
Yanis - Demi-finale de "La France a un incroyable talent 2015" sur M6. Le 13 janvier 2014.

Réactualisation : M6 diffusait la première demi-finale en direct de la saison 9 de La France a un incroyable talent. Un premier direct qui a été suivi par 2,6 millions de fidèles. La part de marché s'élève à 10,5% sur les individus de quatre ans et plus et à 12% sur les ménagères de moins de 50 ans. Sur une semaine, l'émission produite par Fremantle Media perd 104 000 téléspectateurs et 0,6 point de PDA.

Mardi 13 janvier 2015 : Après avoir découvert les numéros de 150 candidats, Lorie, Giuliano Peparini, Olivier Sitruk et Gilbert Rozon ont sélectionné les 20 demi-finalistes de la France a un incroyable talent 2015. Ce soir, dix d'entre eux vont tenter de se qualifier pour la finale avec un numéro inédit. Tous espèrent succéder à Simon Heulle, grand gagnant de l'édition précédente, toucher les 100 000 euros et participer au Festival Juste Pour Rire de Montréal. Si depuis le début de l'aventure ce sont les jurés qui ont les pleins pouvoirs, à présent, les téléspectateurs aussi ont leur mot à dire !

C'est Yanis qui ouvre cette première demi-finale. A 14 ans, ce jeune garçon sait bouger comme Michael Jackson. Passionné de danse et bien du King of pop, Yanis n'a pourtant jamais pris de cours. Une chose impensable lorsqu'on le voit sur scène. Pour cette nouvelle soirée, il se lance cette fois sur un medley composé des titres Bad ou encore Smooth Criminal. Accompagné de danseurs professionnels pour son numéro, le garçon ne se démonte pas et livre une performance digne des plus grands. Pourtant, Gilbert Rozon buzze avant la fin de la performance. La raison ? "J'accepte que tu fasses uniquement du Michael mais il faut que tu assumes plus tes gestes. Pour moi ça ne vaut pas 100 000 euros", déclare le juré.

Candidat l'an dernier, Hugo souhaite prendre sa revanche. Pour ce faire, il a présenté un numéro en duo avec sa compagne Katharine : une danse acrobatique et aérienne réalisée à plus de cinq mètres du sol. Ayant divisé le jury lors de la première manche, le couple espère faire l'unanimité cette fois. Un pari réussit puisque la performance volante dégage une grande sensualité. Place ensuite à un show plus musclé avec les Bartigerzz. Adepte du street work out - art d'utiliser la rue comme un lieu de musculation - ce groupe composé de quatre beaux jeunes hommes enchaîne les figures. Critiqué pour leur numéro pas assez abouti lors des castings, cette fois, les Bartigerzz ont soigné leur chorégraphie et ça paye puisqu'aucun buzz ne résonne. Sous le charme, Lorie les complimente sur leur excellent travail de synchronisation. Malheureusement pour eux, à l'inverse, Olivier Sitruk s'est ennuyé.

Lors des auditions, José Fuentes avait emballé les jurés avec sa chorégraphie réalisée avec son chien. Un joli labrador qui sait divinement danser sur les musiques latines. Afin de mettre toutes ses chances de son côté pour la finale, José Fuentes est venu cette fois avec deux toutous. Mais au bout d'une minute de numéro, Olivier Sitruk buzze. "J'ai eu le sentiment qu'il n'y avait pas d'évolution depuis la dernière fois", explique-t-il. Un avis partagé par Gilbert Rozon.

Patrick Cottet-Moine est à la fois un bruiteur et un mime. Repêché au dernier moment suite au désistement d'un candidat, le concurrent tente sa chance cette semaine avec un numéro dans lequel il joue à la fois le pêcheur et le poisson. Peu de temps avant la fin de sa performance, Gilbert dégaine sa croix rouge. "Je pense que ton numéro n'est pas assez dense, il n'y a pas assez d'effet", lâche le Québécois. Place ensuite à un très jeune talent. Avec le titre Power of Love de Céline Dion, Amani (12 ans) a fait sensation lors de la première étape de l'émission. Pour lui, Lorie avait même appuyé sur le Golden Buzzer. Avec sa voix cristalline, il se lance cette fois sur Can't help falling in love d'Elvis Presley. La jurée est de nouveau sous le charme, comme l'ensemble du jury, même si Olivier Sitruk aurait aimé un peu plus de naturel.

Bagad de Vannes est un groupe composé de 37 musiciens qui revisite de façon moderne le folklore. Avec leurs incroyables instruments, ils avaient fait l'unanimité lors de la première étape. Pour tenter d'atteindre la finale, ils reviennent avec une création originale. Caisses claires, cornemuses... ça y va sur scène ! Après cette performance enivrante, place à la magie avec Spencer Horsman, un escape artist. Celui qui avait réussi à se libérer de ses liens alors qu'il était en apnée dans une cage remplie d'eau souhaite faire mieux cette semaine. Suspendu à plusieurs mètres du sol, il relève le défi de se défaire de sa camisole de force en moins d'une minute et quarante secondes. Un challenge réussit à la dernière seconde mais qui a été buzzé par Olivier Sitruk et Gilbert Rozon, lequel estime que le défi devrait être relevé en moins de temps.

Retour ensuite à la chanson avec Marianne et sa voix de castafiore. Si elle a bénéficié d'une standing ovation lors de son premier passage, cette prof de 49 ans éblouit une fois de plus sur un air de l'opéra Madame Butterfly. Le public est encore debout, le jury ne lui fait que des louanges et Olivier Sitruk a même les larmes aux yeux.

La très délurée Ava est de retour ! Moulée dans une robe digne d'une star de cinéma des années 1950, la brune avait provoqué un fou rire avec son personnage décalé au début de l'aventure. Drôle, on l'aura compris, elle avait réalisé un numéro qui consistait à se suspendre par les dents. Cette fois, elle continue dans l'humour mais avec un trapèze. Même si il avoue être fan d'elle, Gilbert Rozon buzze, jugeant la performance trop légère.

Il est temps à présent de savoir qui sont les candidats de cette session retenus pour la finale de La France a un incroyable talent 2015. Bagad de Vannes est le choix du public. C'est à présent au jury de décider qui mérite de les rejoindre en finale. Lorie sauve Amani, Olivier Sitruk opte pour Katharine et Hugo. De son côté, Giuliano Peparini vote pour Yanis et Gilbert Rozon pour Marianne.

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Strauss Serpent d'"Incroyable Talent 2018" lors de la finale - mardi 18 décembre 2018, M6
Strauss Serpent rend hommage à sa maman dans "Incroyable Talent 2018", M6, 18 décembre
Tareek d'"Incroyable Talent 2018" finaliste - mardi 27 novembre 2018, M6
Loana en interview pour "Purepeople" - 5 décembre 2018
Jean-Luc Reichmann se livre sur le combat qu'il mène pour sa soeur sourde face à Michel Drucker dans "Vivement dimanche" (France 2) le 24 février 2019.
Line Papin dans La Grande Librairie- France 5
Tomer Sisley parle de sa femme Sandra sur TF1 dans 50 minutes Inside le 2 février 2019
Laeticia Hallyday a publié cette vidéo en story Instagram le 23 février 2019 pour fêter les 40 ans de son ami Maxim Nucci (Yodelice).
Nagui accusé de triche dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2, le 24 février 2019.
Hélène Darroze évoque Laeticia Hallyday dans l'émission "Quotidien" diffusée sur TMC le 1er février 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel