Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Incroyable talent : Les Echos-liés, grands gagnants, partent déjà en tournée... malgré l'intrusion d'un Québécois !

De l'émission La France a un incroyable talent, diffusée en décembre dernier, de quoi se souvient-on ? De prises de becs mémorables entre Gilbert Rozon (dit Gilou le filou) et Smaïn, de quelques casseroles pas tout à fait cultes et d'un groupe détenant un incroyable talent : les gagnants que sont les Echos-liés.

Depuis la fin de l'émission, si le finaliste Skorpion (le talentueux danseur dénué de colonne vertébrale) a trouvé du travail dans la compagnie de Pietragalla et que John Forever (mauvais magicien humilié par le jury) a attaqué la production, les heureux gagnants restent, eux, bien silencieux.

Mais attention : leur discrétion médiatique est proportionnelle à leur énorme activité ! Ces danseurs qui ont su mêler avec aisance l'humour et le hip-hop sont désormais sur tous les fronts. Comme Ortega, le leader, nous l'avait annoncé en interview exclusive, le collectif a investi intelligemment la somme gagnée lors de l'émission (100 000 euros) : les joyeux breakeurs, qui maîtrisent les acrobaties comme Gilou maîtrise l'art de la vanne, ont ainsi monté leur propre société de production.

Ortega, Mutant, Idriss, Anti et Loco (les cinq danseurs qui se sont produits dans l'émission, mais le collectif compte beaucoup plus de membres) valident l'adage selon laquelle "on n'est jamais mieux servi que par soi-même". Alors comme Johnny, ils ont arrêté de courir après leur destin comme un cheval sauvage (attention à la référence culturelle : Dirty Dancing) et se sont enthousiasmés de l'évidence qui leur tendait les bras : la liberté. Alors que les producteurs se sont rués sur ces audacieux marsupilamis qui bondissent de partout, nos artistes ont préféré avoir une entière liberté créative avec leur société, Echos-LiéS production. Et tous les contrats, promesses, peluches Hello Kitty, Kinder surprise et autres petites culottes dédicacées n'ont rien changé à la donne : ils ont décliné toutes les propositions et ont préféré être tout à fait autonomes.

Le résultat concret ne se fait pas attendre : les loulous entament déjà une tournée ! Ils seront à Craponne (près de Lyon) les 27 et 28 février prochain. Et parce qu'ils veulent satisfaire tout le monde, ils ont choisi de convier quelques amis - et accessoirement anciens candidats de l'émission - à ce qui s'annonce comme une grosse fête à l'ambiance survoltée : les talentueuses soeurs Mélodie et Marjolaine (magnifique duo chanteuse/danseuse qui était magnifique sur la reprise de Roxane), le groupe énergique So United Crew, l'excentrique Rival Ducan, la pétillante Lola et l'extraordinaire magicien Florian (alias l'homme qui fait apparaître et disparaître les disques plus vite que son ombre). Bonus : l'époustouflant John, saison 2008, sera également de la partie. Une "simple et petite" fête entre amis à laquelle vous êtes invités, en somme...

D'après quelques indiscrétions, il se pourrait que ces spectacles soient au moins aussi festifs que le show de Bobino qui a eu lieu à la fin du mois dernier. Rappelez-vous : lors de la dernière émission, Gilbert leur avait proposé la salle pour animer une soirée avec d'autres finalistes de La France a un incroyable talent... Résultat ? Le 26 janvier dernier, ils ont livré un show à couper le souffle au cours duquel un vilain Québécois a même fait irruption sur scène ! Vous l'avez deviné : les Echos-liés ont invité Gilbert pour lui faire jouer le rôle du méchant dans une saynète improvisée qui a vraisemblablement conquis les spectateurs. Tellement conquis que d'après nos sources (au FBI), les street-dancers ont été particulièrement sollicités après leur prestation. Et pas seulement par les producteurs, fabriquants de peluches, producteur de Kinder et fans proposant leurs culottes dédicacées...

Toutes les portes leur sont (plus facilement) ouvertes désormais et c'est avec un plaisir communicatif qu'ils comptent propager leur énergique "positive attitude" (comme Lorie, mais... en différent quand même) dans les prochaines salles qu'ils vont squatter. Et aux détracteurs qui doutent encore de leur légitimité dans le milieu (suite à la polémique de plagiat, aujourd'hui enterrée) : leurs exploits humoristico-acrobatiques suffisent à y répondre. Mieux encore : ces sympathiques clowns montés sur ressorts prennent plaisir à le faire... et cela se voit !

Alors, pour envoyer vos peluches Hello Kitty (ou vos culottes customisées), vous savez ce qu'il vous reste à faire : réservez vos places pour leur tournée Street Tour 2010.

A noter : Street Tour 2010, les 27 et 28 février (à 20h00 et 18h30) à l'espace culturel Eole, 16 rue Centrale, 69290 Craponne. 29,90 € la place. Réservations possibles sur le site de la FNAC. Et plus d'informations sur le site officiel du groupe.

A noter bis : Retrouvez les vidéos des prestations des candidats invités au Street Tour ainsi que les remerciements des Echos-liés pour votre soutien.

AJC

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel