Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Boulay, maman très inquiète : "Marcus est au coeur de ma vie...."

De retour en Europe, l'artiste québécoise évoque son fils et la difficulté d'être parfois séparée de lui.

Au printemps, Isabelle Boulay publiait un nouvel album de chansons originales au casting incroyable. Si dans le rôle de réalisateur, on retrouve son complice de longue date Benjamin Biolay, l'artiste québécoise a également sollicité les talents de Carla Bruni, Raphael, Julien Clerc, Alex Nevsky et Coeur de Pirate. Après s'être classée numéro 1 au Canada, là voilà de retour à Paris pour une tournée française. L'occasion de se confier au magazine Paris Capitale et d'évoquer son fils Marcus.

Comme je suis de nature très inquiète, il faut toujours que je le voie, que je sache où il se trouve

Né de ses amours avec son ex-mari Marc-André Cichoine, le petit Marcus aura 9 ans en octobre. Le grand public connaît son visage : tout petit, il apparaissait dans le clip de sa maman, Chanson pour les mois d'hiver, extrait de l'album éponyme paru en 2009. Naturellement, le garçonnet a depuis bien grandi, et Isabelle veille sur lui avec l'appréhension d'une mère : "Comme je suis de nature très inquiète, il faut toujours que je le voie, que je sache où il se trouve, confie l'artiste dans Paris Capitale. En même temps, j'essaie de ne pas lui montrer, de lui laisser de la liberté pour ne pas l'étouffer et le rendre craintif."

La garçonnet partage déjà la passion de sa maman pour la musique : "À sa demande et parce qu'il adore la musique – Marcus joue déjà du violon et du piano –, je l'ai inscrit dans une école à vocation musicale. (...) Lorsque le métier me tient éloignée de lui, je lui téléphone au minimum deux fois par jour. J'ai renoncé à Skype parce que, curieusement, le fait de me voir à l'écran le rendait encore plus triste."

Tante Suzy

Séparés, Marcus et sa mère le sont parfois. Comme c'est le cas en cette rentrée et jusqu'aux fêtes, période durant laquelle Isabelle Boulay chante partout en France. Mais aussi parce qu'une partie de sa vie est ici, à Paris, où vit son compagnon, l'avocat Éric Dupond-Moretti, et où elle possède un pied-à-terre dans le 17e arrondissement de Paris. "Je continue de passer beaucoup de temps au Québec, plus de la moitié de l'année, précise-t-elle tout de même. D'abord parce que mon fils est scolarisé là-bas !" Et lorsque Isabelle voyage, c'est à sa tante qu'elle confie son fils ; dans Paris Capitale, elle se souvient d'avoir quitté sa province à 16 ans pour tenter sa chance à Québec : "Je suis allé vivre à Québec avec ma tante Suzy, la soeur de ma mère, qui m'a servi de nounou lorsque j'étais petite et qui, aujourd'hui, tient le même rôle auprès de mon fils lorsque je suis en tournée." Comme ces prochains mois...

"Marcus est au coeur de ma vie. Toutes mes décisions se prennent en fonction de lui et jamais je n'accepterai de concert, aussi prestigieux soit-il, qui m'obligerait à ne pas être avec lui durant les fêtes." Raison pour laquelle, sans le moindre doute, la tournée d'Isabelle Boulay en France prend fin le 21 décembre à Nantes.

Paris Capitale, septembre 2017.

Isabelle Boulay en tournée, dans toute la France jusqu'au 21 décembre 2017. Elle sera le 18 octobre à l'Olympia de Paris.
Isabelle Boulay en tournée, dans toute la France jusqu'au 21 décembre 2017. Elle sera le 18 octobre à l'Olympia de Paris.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jennifer Lopez, maman sexy et fashion avec sa fille Emme au défilé Chanel
Michael Jackson, traqué avec ses enfants Prince et Paris
Les Beckham à Paris : ils mènent grand train avec toute leur tribu