Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jada Pinkett Smith en colère : Elle veut faire changer le système !

L'actrice de 46 ans s'insurge contre le choix des nominations des grandes cérémonies de prix hollywoodiennes.

Quand Jada Pinkett Smith est en colère, elle le fait savoir. Après l'annonce des nominations des Golden Globes, la star de 46 ans a déclaré sur son compte Twitter : "J'ai tant à dire sur le fait que Tiffany Haddish [sa partenaire géniale dans Girls Trip, ndlr] ne figure pas dans les nominations... Mais je ne le ferai pas." Puis, elle a tout de même visé la Hollywood Foreign Press Association, qui organise la cérémonie, l'accusant d'avoir snobé leur film. Elle précise sa pensée : "Je ne suis pas énervée parce que Tiffany n'est pas nommée, je suis découragée par le fait que les Golden Globes n'aient même pas REGARDÉ le film. Girls Trip a été l'un des films qui a le mieux marché cet été aux États-Unis et Tiff était certainement la personne la plus drôle à l'écran en 2017. Pourtant, on n'a pas pu montrer le film ou avoir une conférence de presse. Comment un film peut-il être nommé sans avoir simplement été vu ?"

L'héroïne de la saga Matrix admet qu'on a proposé à l'hilarante Tiffany Haddish de présenter la cérémonie mais, selon elle, il faut discuter de ce sytème de nominations qu'elle considère comme trop archaïque. Sa partenaire l'a remerciée pour sa prise de position, expliquant qu'elle s'en moquait d'avoir été snobée parce qu'elle n'était pas "mauvaise comme ça", mais elle n'a pas manqué d'envoyer de l'amour à sa copine et à tous ceux qui lui ont montré leur soutien.

Au mois de janvier 2016, Jada Pinkett Smith avait déjà exprimé son mécontentement et sa frustration sur le manque de diversité dans les nominations aux Oscars, alors que son mari Will Smith avait été "snobé" malgré sa performance dans Seul contre tous. Elle était allée jusqu'à proposer, subtilement, un boycott de la cérémonie par les artistes non blancs : "Aux Oscars, les gens de couleur sont les bienvenus pour remettre des prix, amuser le public [faisant certainement référence au maître de cérémonie de cette année, l'acteur et humoriste Chris Rock, et d'antan comme Whoopi Goldberg], mais elles sont rarement reconnues pour leur accomplissement artistique." Et de s'interroger alors : "Ne faudrait-il pas que toutes les personnes de couleur renoncent à participer à l'événement ? On nous traite d'une manière inadmissible et nous laissons faire."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Will Smith : un homme en blanc pour la première de Men in Black 3 avec Jada Pinkett