Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Upton harcelée : Paul Marciano (GUESS) se défend, JLo s'en mêle

6 photos
Lancer le diaporama
Paul Marciano est prêt à en découdre devant la justice.

Une nouvelle accusation de harcèlement sexuel fait trembler la planète Mode ! Kate Upton dénonce en effet le cofondateur de la marque GUESS, Paul Marciano. Sûr de son innocence, ce dernier se dit prêt à affronter l'actrice et mannequin devant les tribunaux.

Dans la mode comme au cinéma et en politique, de nombreuses stars s'engagent dans la lutte contre le harcèlement sexuel et l'abus de pouvoir. Kate Upton a publiquement rejoint le combat mercredi 31 janvier en dénonçant Paul Marciano. L'actrice et top model de 25 ans a écrit : "On ne devrait pas lui permettre d'utiliser son pouvoir dans l'industrie pour harceler des femmes sexuellement et émotionnellement #MeToo."

L'intéressé a réagi aux propos de l'ex-égérie de GUESS. Paul Marciano s'est confié à TMZ, déclarant que "si [Kate Upton avait] une déclaration à faire, il y [avait] un endroit pour dire la vérité : le tribunal ou le commissariat de police." L'homme d'affaires de 65 ans précise qu'il n'a jamais touché Kate Upton et ne s'est jamais retrouvé seul avec elle.

Ce même mercredi 31 janvier, Kate Upton a été accueillie par une horde de photographes à l'aéroport de LAX, où elle débarquait d'un vol en provenance de New York. L'épouse du joueur de base-ball Justin Verlander s'est dit "pressée de raconter toute son histoire".

Dans le même temps, GUESS et sa nouvelle ambassadrice, Jennifer Lopez, fêtaient la sortie de la collection printemps-été 2018 de la marque de vêtements.

Questionnée par le site The Blast concernant les allégations faites contre Paul Marciano, JLo a déclaré : "Dans la mesure où je me suis toujours exprimée sur ces problèmes, ma position est connue. Je désapprouve tout acte de harcèlement sexuel, de viol ou de mauvais comportement. Toutes les accusations devraient faire l'objet d'enquêtes approfondies et minutieuses. Je continuerai de soutenir le droit de femmes."

Affaire à suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate Upton et ses courbes renversantes font sensation à Paris