Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kesha accuse Dr. Luke d'avoir violé une autre pop star dans un SMS à Lady Gaga

Kesha - Photocall de la soirée 2018 Time 100 Gala au Frederick P. Rose Hall à New York, le 24 avril 2018
28 photos
Lancer le diaporama
Kesha - Photocall de la soirée 2018 Time 100 Gala au Frederick P. Rose Hall à New York, le 24 avril 2018
Au cours du procès opposant Kesha à son ancien producteur qu'elle accuse de viol et de harcèlement, un autre star de la chanson s'est vue impliquée dans l'affaire. En plus de Lady Gaga, c'est au tour de Katy Perry d'être citée.

La bataille juridique opposant Kesha et Dr. Luke se poursuit. Selon de nouveaux documents de la cour dont People publie certains extraits, le producteur Lukasz Gottwald – de son vrai nom – affirme que la chanteuse de 31 ans qui l'accuse de l'avoir droguée, violée et harcelée aurait dit à Lady Gaga qu'il aurait également violé une certaine Katy Perry.

"Le 26 février 2016, Kesha a envoyé un SMS à Stefani Germanotta, connue sous le nom de Lady Gaga, qui répète la fausse accusation selon laquelle Gottwlad l'aurait violée, rapporte l'avocat de Dr. Luke. Dans ce texto, elle accuse aussi Gottwald d'avoir violé Kathryn Hudson, connue sous le nom de Katy Perry." Le document explique que cette conversation a grandement porté préjudice à Lukasz Gottwald puisque l'interprète de Born This Way est partie en campagne contre le producteur en jouant de son large public et de son influence sur les réseaux sociaux.

Toujours selon les représentants du producteur, l'interprète de Roar aurait quant à elle nié toute agression sexuelle : "Katy Perry elle-même a confirmé que Dr. Luke ne l'a pas violée. L'accusation de Kesha – comme ses autres mensonges scandaleux – est infondée et irresponsable, à la fois irrespectueuse pour Dr. Luke et pour Katy Perry", cite le communiqué.

En plus d'avoir coproduit TiK ToK et We R Who We Are pour Kesha, Lukasz Gottwald a contribué à plusieurs titres phares de Katy Perry tels que les incontournables I Kissed a Girl ou Teenage Dream. Kesha et Dr. Luke ont entamé une véritable guerre juridique en 2014 lorsque l'interprète a porté plainte pour viol et harcèlement contre son ancien collaborateur. La chanteuse a perdu son procès en 2016 mais elle a fait appel. De son côté, le producteur de 44 ans a porté plainte pour diffamation et rupture de contrat abusive. Entre-temps, Kesha a sorti son troisième album, Rainbow, à l'été 2017, avant de remonter sur scène aux États-Unis pour une série de concerts.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel