Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Petrucciani : Les hommages au virtuose boycottés par son père...

Un documentaire et une biographie de Michel Petrucciani boycotté par son père.
Un documentaire et une biographie de Michel Petrucciani boycotté par son père.

En ce début d'année, deux oeuvres rendent hommage au virtuose Michel Petrucciani, décédé le 6 janvier 1999.

Reconnu comme l'un des plus grands pianistes de jazz au monde, le musicien était atteint d'ostéogenèse imparfaite. Malgré son handicap, il sut s'imposer dans le monde de la musique et devint un compositeur brillant et admiré.

Il aura cependant fallu attendre 12 ans pour qu'une biographie retrace sa vie. Une biographie écrite par l'un de ses disciples, Benjamin Halay, et sortie récemment aux éditions Didier Carpentier. En parallèle, le réalisateur Michael Radford (Il Postino, Flawless) présentera au Festival de Cannes, hors compétition, un documentaire sur le maitre. Tous les deux baptisés sobrement Michel Petrucciani, ils ont été réalisés en collaboration avec le fils de Michel, Alexandre.

Cependant, son père Tony, guitariste de jazz qui fut son premier professeur, a refusé d'y participer, boycottant la sortie du livre, et probablement celle du documentaire à en croire Le Journal Du Dimanche... Une décision surprenante pour le père de l'artiste, qui déclarait pourtant en 2001, suite à la sortie d'un live où père et fils avaient partagés la scène : "Partager une tournée mondiale en duo avec mon fils Michel a été pour moi un moment magnifique. Il existait entre nous un amour musical incomparable. Pour moi cette tournée a représenté la possibilité d'avoir avec lui, au-delà du rapport père-fils, des relations à la fois amicales et professionnelles. C'est le rêve de tout père que son fils réalise un jour ce qu'il a souhaité qu'il devienne. J'y suis arrivé parce que j'ai toujours voulu faire ce que mon père attendait de moi. J'ai eu ce vrai bonheur de lui dire : c'est à mon tour maintenant de te prendre par la main et de te présenter au public."

Sa décision de boycotter ces deux hommages à son fils disparu apparaît d'autant plus surprenante...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.