Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michelle Pfeiffer, de l'Orient Express aux tapis rouges, toujours ultraglamour

20 photos
Lancer le diaporama
Bande-annonce du Crime de l'Orient-Express
À bientôt 60 ans, l'actrice américaine a toujours une classe folle. Et elle le prouve dans "Le Crime de l'Orient-Express".

Le 13 décembre, Michelle Pfeiffer sera à l'affiche du Crime de l'Orient-Express, au coeur d'un des castings les plus glamour de l'année (Penélope Cruz, Daisy Ridley, Johnny Depp, Judi Dench, Kenneth Branagh...)

À lire aussi

À bientôt 60 ans, l'actrice américaine est loind'être has been. Celle que l'on pourrait bien voir se glisser dans la course à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance tout en charisme dans Mother! se fait plus rare, mais elle choisit des rôles on ne peut plus pertinents. Tout au long de sa carrière, Michelle Pfeiffer a multiplié des partitions où sa grande beauté ne faisait qu'un avec la caméra et la photographie. On peut citer beaucoup d'exemples, notamment lorsqu'il s'agit de films en costumes, entre Grease 2 et bien évidemment Scarface (1983) où elle joue d'Elvira Hancock, l'épouse de Tony Montana. S'ensuivent Les Sorcières d'Eastwick (1987), où elle donne la réplique à Jack Nicholson, Cher et Susan Sarandon, mais surtout, l'année suivante, sa prestation remarquée et remarquable dans le rôle de la vertueuse Mme de Tourvel dans Les Liaisons dangereuses, qui lui permet de remporter le BAFTA Award de la meilleure actrice dans un second rôle et une citation à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. En 1989, elle manque de peu de brandir la statuette de la meilleure actrice pour Susie et les Baker Boys, après avoir remporté tous les prix principaux pour cette prestation saluée par la critique.

Michelle Pfeiffer va alors faire des choix étonnants qui l'empêcheront d'être la superstar hollywoodienne que tout le monde attendait. Elle va refuser Pretty Woman (rôle qui ira à Julia Roberts), mais aussi ceux de Clarice Starling dans Le Silence des agneaux (1991), de Louise dans Thelma et Louise (1991) et de Catherine Tramell dans Basic Instinct (1992). En revanche, elle accepte Le Temps de l'innocence (1993), film d'époque de Martin Scorsese où elle partage la vedette avec Daniel Day-Lewis et Winona Ryder, et qui lui permet de triompher avec un prix d'interprétation à Venise et de glaner une 6e nomination aux Golden Globes. On la retrouvera ensuite dans Le Songe d'une nuit d'été, Personnel et confidentiel, Apparences ou encore Sinbad : La Légende des sept mers en 2003, avant qu'elle ne prenne ses distances avec les écrans et les tapis rouges. Il faudra attendre 2012 et son grand retour, plus envoûtante que jamais, chez Tim Burton avec Dark Shadows, pour admirer à nouveau la grande Michelle Pfeiffer...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel