Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Tom Petty: Après l'autopsie, la vérité sans fard de sa veuve et sa fille

Dans le deuil, la famille du rockeur fait preuve d'une émouvante franchise...

Trois mois après le décès à 66 ans de Tom Petty, retrouvé en état d'arrêt cardiaque le 2 octobre 2017 à son domicile en Californie et déclaré mort quelques heures plus tard à l'hôpital UCLA, le rapport d'autopsie a livré ses conclusions, sans équivoque : overdose médicamenteuse accidentelle.

Le rockeur américain s'était vu prescrire un certain nombre de médicaments, notamment des antidouleurs, en raison de divers problèmes de santé dont son entourage n'a pas fait de mystère. Après avoir pris connaissance des constatations du médecin légiste, sa femme (depuis 2001) Dany et sa fille Adria Petty (fruit de son précédent mariage, avec Jane Benyo) ont en effet mis en ligne un communiqué transparent sur la page Facebook de Tom Petty and the Heartbreakers, groupe qui avait fêté son 40e anniversaire sur scène en 2017 à l'occasion d'une tournée d'adieu achevée en septembre à l'Hollywood Bowl : "Malheureusement, y lit-on, le corps de Tom souffrait de bien des maux graves, dont de l'emphysème, des problèmes de genou et, le plus important, une fracture de la hanche. Malgré cette blessure douloureuse, il persévérait dans son dévouement envers ses fans et il a fait une tournée de 53 dates avec une hanche cassée, ce qui a eu pour effet d'aggraver sa blessure. Le jour de sa mort, il a été informé que l'état de sa hanche avait atteint le stade de la fracture totale et nous sommes convaincus que la douleur était devenue tout simplement insupportable et que c'est la cause de son abus des médicaments."

Pas conscience de la nature mortelle de ces médicaments

Selon les conclusions rédigées par le médecin légiste qui a réalisé l'autopsie, il y avait dans l'organisme de Tom Petty des traces de fentanyl (dont il utilisait des patchs en plus de toutes les autres substances qui lui avaient été prescrites), oxycodone, acetyl fentanyl et despropionyl fentanyl - des opiacés -, de temazepam et alprazolam - des sédatifs -, et de citalopram, un antidépresseur. Un cocktail fatal...

Derrière la démarche de la famille de l'iconique rockeur, une volonté : contribuer à "ouvrir un débat public sur la crise des produits opiacés". "Il nous semble que c'est un débat de santé publique et nécessaire et nous espérons que d'une certaine manière ce rapport d'autopsie va permettre de sauver des vies. Beaucoup de gens qui font une overdose commencent avec une raison légitime à cause d'une blessure ou tout simplement n'ont pas conscience de la puissance et de la nature mortelle de ces médicaments", observe le clan.

Tom Petty, qui s'est éteint entouré de sa famille, ses compagnons de musique et ses amis, a été inhumé au cimetière de Westwood le 16 octobre 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...