Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nikola Karabatic n'a plus la cote sur Betclic après l'affaire des paris suspects

5 photos
Lancer le diaporama

En reconnaissant que sa compagne Géraldine Pillet avait misé de façon illégale lors d'une défaite suspecte de Montpellier face à Cesson-Sévigné la saison dernière, Nikola Karabatic s'est attiré les foudres de son sponsor Betclic...

Et pour cause, c'est sa rivale, la Française des jeux, qui a dénoncé les sommes anormalement mises en jeu ce 12 mai 2012. Résultat : une enquête judiciaire, le placement en garde à vue des frères Karabatic, Nikola et Luka, et de leurs coéquipiers ainsi que leur entourage, et la mise en examen de 13 personnes ce mardi. Parmi elles, Nikola Karabatic et sa dulcinée Géraldine Pillet, Luka Karabatic et sa compagne, l'animatrice de NRJ 12 Jeny Priez.

Si, après avoir reconnu les faits dans un premier temps, la star du hand tricolore dément avoir parié et met en cause sa douce et tendre, Betclic n'a que très peu goûté la publicité négative offerte par cette médiatisation du champion. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans les médias, il ne s'agit "pas d'une rupture de contrat", mais la société de paris en ligne a confirmé que Nikola Karabatic n'apparaîtrait plus dans ses publicités à l'avenir et que ses images avaient été retirées du site.

Pourtant, le champion olympique de cet été à Londres était la tête d'affiche de Betclic aux côtés de Tony Parker et Marcel Desailly. Même s'il se contentait de bouger la tête dans une première série de clips, le handballeur avait eu droit à son propre spot dans lequel on le voyait distribuer des téléphones portables comme il enchaînait les buts, tout en finesse.

Betclip a donc décidé de se passer d'un de ses ambassadeurs. En vertu de la présomption du même nom, Nikola Karabatic est pourtant présumé innocent tant que sa culpabilité n'a pas été prouvée. Mais visiblement, chez Betclic, on ne s'embarrasse pas de cette notion, et on semble regretter d'avoir parier sur le mauvais cheval...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kanye West à bout de nerfs : il perd son sang froid et attaque un paparazzi !
Alec Baldwin perd une fois de plus son sang froid avec un photographe
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel