Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Obsèques Kate Barry : La douleur de Charlotte Gainsbourg, Lou et le clan Birkin

Charlotte Gainsbourg réconfortée à la sortie de l'église Saint-Roch, après les obsèques de Kate Barry le 19 decembre 2013
35 photos
Lancer le diaporama
Charlotte Gainsbourg réconfortée à la sortie de l'église Saint-Roch, après les obsèques de Kate Barry le 19 decembre 2013

Kate Barry, derniers adieux. Ce jeudi matin, les proches et amis de la défunte photographe, tombée du 4e étage de son appartement parisien situé dans le 16e arrondissement, se sont donné rendez-vous en l'église Saint-Roch. Tous étaient venus rendre un dernier hommage à la talentueuse artiste, morte à l'âge de 46 ans et laissant son entourage sous le choc.

Sa mère, Jane Birkin, son fils, Roman, ses soeurs, Lou et Charlotte, mais aussi son compagnon Oury (ainsi que ses enfants) et Andrew Birkin (le frère de Jane) ont accueilli les invités au bas des marches de l'église, en attendant l'arrivée du corbillard afin d'escorter le cercueil de Kate Barry jusqu'à l'intérieur.

Digne, le clan Birkin a traversé cette douloureuse épreuve avec force et a rendu hommage à leur bien aimée Kate, à l'occasion d'une cérémonie oecuménique avec, notamment, la présence d'Alyson Lamb, représentante de l'église anglicane venue se joindre au service religieux de l'église Saint-Roch.

Le cercueil a fait son entrée sur le thème The Lion in Winter (une des musiques célèbres du père de Kate, le compositeur John Barry, mort en janvier 2011), provoquant une vive émotion et précédant des éloges poignants, de Jean Blocquaux (l'un des initiateurs de La Marche des Beurs, membre de l'association Aurore dont Kate Barry était trésorier adjoint) ou encore de Jean Rolin, l'ancien compagnon de Kate Barry, qui a évoquant sa mémoire à travers un voyage qu'ils avaient effectué ensemble à Atlanta.

Les collaboratrices de la photographe dans le cadre de l'association A.P.T.E. (Aide et prévention des toxico-dépendances par l'entraide), qu'elle a cofondée, ont ensuite pris la parole. Puis ce fut au tour de Jane Birkin, mère blessée, de rendre hommage à sa fille à travers un texte qu'elle a écrit et intitulé À la Grâce de Toi. Charlotte, qui a pu compter sur le soutien de deux de ses trois enfants (les aînés, Ben et Alice) et d'Yvan Attal (venu avec sa maman), a prononcé un texte de son père, Serge Gainsbourg, intitulé Fuir le bonheur. Enfin, Lou, accompagnée de son fils Marlowe, très ému, a été submergée par l'émotion, et n'a pas pu lire le texte qu'elle voulait prononcer, préférant se rappeler de sa soeur par un enchaînement d'adjectifs.

Le chanteur Étienne Daho a pris part à la cérémonie en faisant une lecture biblique, puis l'hommage s'est conclu sur une autre musique de John Barry, Midnight Cowboy.

Le clan Birkin a ensuite été chaleureusement salué et réconforté à la sortie de l'église, juste avant d'accompagner Kate Barry dans sa dernière demeure, au cimetière du Montparnasse, où elle devrait être enterrée près de Serge Gainsbourg, dans l'intimité familiale, cette fois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Charlotte Gainsbourg sexy en mini-jupe flashy, l'actrice affiche un corps de rêve
Commentaires