Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Olivier Minne : "Je me définirais comme gay"

L'animateur de 50 ans a franchi le cap.

Olivier Minne a sauté le pas !

En 2014, l'animateur de Fort Boyard (France 2) confiait au micro de RMC être "hétéromo". Une déclaration qui a ému de nombreux fans. "Je n'ai d'ailleurs reçu aucune insulte, c'est bizarre... J'ai eu des dizaines de témoignages de jeunes qui se posaient eux-mêmes des questions sur leur sexualité. Cela m'a beaucoup ému. (...) J'ai toujours essayé d'être sincère avec les téléspectateurs. Je n'ai jamais rien inventé", confiait-il à Télé 7 Jours en mars 2017. Des témoignages qui lui ont probablement donné l'envie de révéler son homosexualité quelques mois plus tard.

En effet, en juin dernier, l'ex-candidat de Danse avec les stars (saison 7, en 2016) confiait à Buzzfeed qu'il aimait les hommes et expliquait pourquoi il se revendiquait bisexuel : "J'ai utilisé cette pirouette car je ne voulais pas renier les histoires que j'ai pu avoir avec des femmes (...). Aujourd'hui, je me définirais comme gay. Je ne suis jamais passé par cette phase de dissimulation car tout s'est passé tranquillement dans une famille qui ne se posait pas de questions sur ça. Même vis-à-vis de la presse, je n'ai jamais fait de fausse paparazzade par exemple alors que je sais que certains de mes confrères ont fait ça."

Olivier Minne a ensuite expliqué que ce sont les manifestations autour du mariage pour tous qui l'ont poussé à briser la carapace : "Je n'ai jamais ressenti le besoin de faire mon coming out étant plus jeune car la parole homophobe était sans doute moins libérée. Je ne voyais pas en quoi cela pouvait changer quoi que ce soit et c'est sans doute une erreur de ma part. Mais après le débat sur le mariage pour tous, c'était différent."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !