Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscar Pistorius : Sa libération sécrète qui fait scandale...

Le champion paralympique a pu sortir de prison quelques heures...

Le 6 juillet dernier, Oscar Pistorius était condamné à six ans de prison pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp. Son appel qui avait suivi avait été rejeté. Envoyé au centre de détention de Pretoria Kgosi Mampuru, l'athlète sud-africain de 29 ans (amputé des deux jambes alors qu'il n'était qu'un bébé) l'a quitté quelques heures vendredi dernier, le 14 octobre.

Oscar Pistorius s'est, en effet, vu accorder le droit d'assister aux funérailles de sa grand-mère, Gerti Pistorius. Une libération de quelques heures jusque-là tenue secrète, mais qui a bien été confirmée par la direction de la prison.

Entouré de plusieurs gardes pénitenciers armés, Oscar Pistorius a ainsi pu rejoindre sa famille, la direction de sa prison invoquant le "risque léger" représenté par le champion paralympique. Après avoir assisté à l'enterrement, Oscar Pistorius a également participé à la cérémonie donnée en l'honneur de sa grand-mère. Il a ainsi pu passer du temps auprès des siens, notamment de sa soeur Aimee et de son frère Carl.

À peine la libération d'Oscar Pistorius a-t-elle été révélée que les messages d'indignation se sont multipliés, certains invoquant du favoritisme et un traitement spécial dû à sa couleur de peau. L'Afrique du Sud est toujours le témoin de tensions raciales extrêmes.

"Dégoûtée ! Beaucoup de prisonniers veulent aller aux enterrements aussi, à ce que je vois c'est réservé aux riches meurtriers blancs !", "Apparemment tuer quelqu'un ne pose pas de problème, tant que vous avez de quoi payer et que vous êtes blancs, ils auront toujours de la compassion pour vous", tels sont les messages postées sur les réseaux sociaux en réaction à cette libération.

En octobre 2015, après un an d'incarcération, Oscar Pistorius avait bénéficié d'une libération anticipée, mais il était resté assigné à résidence chez son oncle à Pretoria. Quelques mois plus tard, en décembre, les faits avaient été requalifiés en meurtre par la Cour suprême d'appel, et passibles de quinze ans de prison. L'athlète sud-africain avait alors été condamné aux six années de prison ferme.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Lindsay Lohan, hors la loi mais stylée : son défilé de mode au tribunal
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel