Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rania de Jordanie : De terribles attaques de corruption contre la reine !

Rania de Jordanie malmenée et pointée du doigt par son peuple en Jordanie. Double première.

La reine qui compte parmi les femmes les plus influentes du monde et qui est mère de quatre beaux enfants (Hussein, 17 ans, Iman, 15 ans, Salma, 11 ans, et Hashem, 6 ans), est accusée de corruption par une trentaine de personnes appartenant à des tribus bédouines, piliers traditionnels de la monarchie jordanienne, qui se soulèvent par voie de communiqué contre le pouvoir en place et la famille royale emmenée par le roi Abdallah II. Un affront pour les titulaires du trône, qui n'ont jamais été visés de la sorte. Et pour cause, toute critique envers les membres de la famille royale est passible de trois ans de prison. C'est l'Afp qui relaie cette information le 9 février.

En cause, le rôle trop présent de la reine dans la vie politique internationale (alors que la reine Noor, femme du roi Hussein, était plus en retrait), ses pseudo-conflits d'intérêt, sa garde-robe et son train de vie coûteux (et en particulier son 40e anniversaire organisé pour un "coût colossal") alors que le pays est économiquement très instable, ainsi que ses actes de corruption supposés.

Ses détracteurs affirment en effet que le bureau de la reine, d'origine palestinienne, a facilité la naturalisation de quelque 78 000 Palestiniens dans le pays entre 2005 et 2010 (des chiffres non prouvés, souligne l'AFP) et ses détracteurs l'accusent de "favoriser ses propres intérêts, qui vont à l'encontre des intérêts des Jordaniens et constituent un danger pour la nation". La population palestinienne vivant en Jordanie représente près de la moitié de la population du pays.

Ils réclament "le jugement des corrompus qui ont pillé le pays, quels qu'ils soient et quels que soient leur rang et leur importance".

De plus, les tribus bédouines demandent au roi "d'ordonner la récupération par le Trésor, des terres et des fermes enregistrées au nom de la famille Yassine (nom de la reine Rania) alors qu'elles sont la propriété du peuple jordanien".

Bref, un document très à charge contre celle qui oeuvre à travers le monde pour l'éducation et des propos immédiatement contrés par d'autres intervenants.

Car le Palais Royal n'a pas tardé à réagir. Il s'élève violemment contre ces "fausses accusations" et "condamne en les termes les plus fermes les informations erronées et les déclarations diffamatoires contre Sa Majesté la reine Rania al-Abdallah qui sont sans fondement".

En ligne de mire, les médias internationaux et l'AFP qui ont selon lui repris des "allégations très graves et totalement fausses contre Sa Majesté la reine Rania al-Abdallah et de la famille de Sa Majesté, la famille Yassine".

Pour appuyer son témoignage, le Palais affirme que le chiffre de 78 000 Palestiniens naturalisés est "sans fondement" et que ces "rumeurs auraient dû être vérifiées auprès du ministère de l'Intérieur"

De même, la famille Yassine ne posséderait aucune terre ni ferme en Jordanie et le Palais royal aime à préciser que les "les 36 individus (...) ne sont pas représentatifs des dizaines de milliers de personnes appartenant aux fières tribus jordaniennes, des tribus qui se sont toujours dévouées pour le bien-être du Royaume hachémite de Jordanie".

Hasni Abidi (spécialiste du monde arabe et directeur du Centre d'études et de recherche du monde arabe et méditerranéen de Genève), interrogé par France 24, souligne également que la reine Rania n'est en charge d'aucun dossier économique et que le mot corruption est mal choisi.

Les souverains vont-ils prendre des mesures pour faire cesser la fronde ? A suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Audrey Crespo-Mara réagit au départ de son mari Thierry Ardisson de C8
Julien Bert parle de sa condamnation dans "Crimes et faits divers", le 14 mai 2019, sur NRJ12
Tressia révèle avoir été hospitalisée lors du tournage de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" - "Purepeople", 7 mai 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel