Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Super Nanny méconnaissable sans lunettes et sans costume sur Instagram

Vous n'allez pas en croire vos yeux.

Sylvie Jenaly n'est pas la même à la ville qu'à l'écran.

Dans Super Nanny (NT1), celle qui fait régner l'ordre dans les foyers qui l'accueillent a un look tiré à quatre épingles avec ses lunettes rouges, sa coupe impeccable et son tailleur. Mais dans la vie de tous les jours, elle est beaucoup plus décontractée. On peut même dire qu'elle est méconnaissable sur sa dernière photo publiée sur Instagram. "En route pour Paris... ouiii un nouveau tournage... que du bonheur. Très bientôt sur vos écrans", a-t-elle écrit en légende d'un cliché sur lequel elle apparaît souriante, avec une coupe de cheveux un peu plus longue et notamment vêtue d'une veste en cuir. "Très charmante. bisous d'Istres", "La plus belle nanny", a-t-on notamment pu lire parmi les commentaires.

D'autres ont fait part de leur joie de savoir que Super Nanny aurait des inédits, malgré les polémiques. Pour rappel, elle avait été accusée par Bernadette Gautier, thérapeute dans une association d'aide à la parentalité, de "violence éducative", en novembre 2016. On lui a aussi reproché d'enfreindre "les droits des enfants en les montrant dans une situation dégradante" et de "tirer les enfants par les bras, quitte parfois à risquer de déboîter une épaule, les isoler, même très jeunes, au risque de provoquer chez eux des séquelles psychologiques". Une plainte avait été envoyée au CSA qui n'avait finalement "pas relevé de manquement aux obligations des services TF1 et NT1".

"Cela m'a blessée. Cela a été terrible pour ma famille, mon entourage. Mais le CSA n'a relevé aucun manquement caractérisé. Il a juste formulé des préconisations pour la protection la plus effective des enfants. Et c'est normal. Il faut parfois leurs fixer des limites, mais ce n'est pas de la maltraitance. À aucun moment, il n'y a de violence physique ou psychologique. Pour moi, cette histoire était complément surréaliste", confiait-elle à Télé Star en septembre 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel