Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef 2018 : Tara éliminée, Geoffrey "monte en pression" face à Tara

Adrien Descouls  - "Top Chef 2018" du 28 février, sur M6
31 photos
Lancer le diaporama
Adrien Descouls - "Top Chef 2018" du 28 février, sur M6
Tensions et larmes au menu de ce nouvel épisode.

Place à la cinquième semaine de compétition ce mercredi 28 février, dans Top Chef 2018. Après les éliminations d'Ella, Thibaud, Franck, Jérémy, Franckelie et Justine, un nouveau candidat a quitté l'aventure. Résumé de la soirée !

"Abats" la cuisine qui ne plaît pas aux enfants

Une épreuve redoutée par les candidats a fait son retour ce soir : celle des enfants. Stéphane Jégo, chef de file de la bistronomie, leur a lancé un défi de taille, concocter en seulement deux heures un plat à base d'abats qui plaira aux bambins choisis pour la dégustation. Tous devaient donc faire preuve d'inventivité afin de leur donner envie de goûter leur plat et surtout de l'apprécier. Les enfants devaient désigner les deux assiettes qu'ils ont le plus appréciées.

Matthew et Adrien devaient se creuser les méninges afin de sublimer de la cervelle de boeuf. Tous deux sont partis sur une "cervelle de veau panée, crêpes de cervelles, sauce mornay, champignons, chutney figues-pommes". Une recette qui ne plaisait pas à leur chef de brigade Michel Sarran au départ. "C'est dégoûtant", a-t-il lancé en goûtant l'une des préparations. Ses protégés ont donc dû montrer tout ce qu'ils avaient dans leurs tripes pour impressionner les jurés.

Le museau de porc a été attribué à Vincent. "Un gros défi" pour le candidat qui était d'une humeur de cochon en découvrant ce qu'il allait devoir cuisiner. Mais pas le temps d'être abattu, il s'est vite lancé dans ses "chaussons garnis de porc et d'une compotée de pommes et épices, cannellonis de museau, blettes et langoustines". Un plat ambitieux et prometteur selon Michel Sarran.

Pour séduire avec ses rognons de veau, Camille a réalisé des "rognons, sauce moutardée, purée de carottes-oranges sanguines, palet de pomme de terre confit". Petit souci, il souhaitait cuisiner ses rognons rosés, ce qui inquiétait Philippe Etchebest. Comme si cela ne suffisait pas, ce dernier était en colère en découvrant la présentation de son protégé. "Il y en a une qui va partir", a lancé le chef.

Ris de veau pour Victor ! Et comme à son habitude, le beau brun a souhaité se démarquer par son originalité. Il a préparé des "tacos de polenta, ris de veau rôtis, sauce barbecue, salade carottes râpées, pop-corn". Confiant, le candidat a déclaré : "Je sais que j'ai une bonne idée, je sais que ça peut marcher. (...) Il faut juste que ça sorte comme je l'entends." Mais il aurait mieux fait de tourner sa langue sept fois dans sa bouche. La raison ? Ses tacos ont accroché au bois sur lequel il les a cuits au four. "Une erreur de débutant" selon Victor qui a "pété un câble". Il a donc tout fait pour rattraper le coup comme il le pouvait.

Thibault et Clément ont hérité du coeur de boeuf. Très vite, les membres de l'équipe d'Hélène Darroze sont partis sur un "steak haché de coeur de boeuf, rösti de pommes de terre, frites de polenta", le tout sous forme de bagel. Leur but ? Bien assaisonner la viande pour qu'elle soit plus douce. "On ne sent que la viande, ça ne va pas. Fais comme tu veux, je t'ai dit ce que je pense", s'est agacée la chef après avoir goûté leur première préparation. Les candidats ont donc ajouté du paprika et de la ciboulette pour que le goût donne envie aux enfants de les qualifier.

Tara et Geoffrey devaient cuisiner de la langue de boeuf. Pour séduire, ils ont opté pour un "tacos de langue de boeuf, oignons, tomates, poivrons, salade de fruits : mangues, ananas, pommes". Leur objectif : cuire leur abats plus rapidement car elle met généralement deux heures à cuire. Geoffrey a vite proposé des solutions... très vite refusées par Tara. Le jeune homme, qui avait la langue bien pendue, est alors "monté en pression". Après quoi, il a pris la décision de couper l'abat en morceaux afin qu'il cuise plus vite. Une bonne idée selon Hélène Darroze.

Place à la dégustation. Thibault et Clément ont fait mouche auprès des enfants avec leur abats. En revanche, leurs frites étaient "infectes". "Rien à reprocher" pour le plat de Tara et Geoffrey. "C'est spécial", "c'est comme si tu mangeais une limace vivante", "j'ai envie de vomir"... on peut dire que Matthew et Adrien n'ont pas fait l'unanimité. Tout comme Vincent, Camille et Victor. Au final, ce sont les assiettes de Thibault et Clément qui ont le plus séduit les enfants. Ils sont donc qualifiés pour la compétition de la semaine prochaine.

Victor, Tara/Geoffrey ayant eu le même nombre de votes, c'est le chef Stéphane Jégo qui a tranché. Et il a choisi le plat du Cofondateur Vibe's Project. Il ne participera donc pas à la deuxième épreuve.

Une épreuve citronnée

Un nouveau challenge attendait Matthew, Adrien, Vincent, Tara, Geoffrey et Camille. Et quel challenge ! Jessica Préalpato, Benoît Charvet et Julien Dugourd, tous les trois chefs pâtissiers dans des restaurants étoilés, ont fait le déplacement afin de déguster un dessert à base de citron. Sur les six assiettes, seules trois seraient dégustées. L'erreur n'était donc pas permise.

Tara cuisine des tartes au citron pour son papa depuis l'âge de 12 ans. Elle espérait donc se démarquer en cuisinant des roses. Après s'être pressé le cerveau comme un citron pour trouver une bonne idée, elle est partie sur un "crémeux de citron, crumble au chocolat blanc, marmelade de roses". Jessica Préalpato lui a toutefois conseillé de travailler le citron cuit. Elle a donc ajouté des quartiers de citron et des citrons entiers, ainsi que de l'anis travaillé en gelée.

Geoffrey a souhaité épater en tentant un "crémeux citron-chocolat blanc, meringue au citron cédrat, gressins au citron, condiment bergamote-gingembre-citron vert". Il misait aussi sur un dressage très nature en dessinant par exemple des branches avec sa meringue.

Vincent comptait tout donner pour séduire les trois jurés et surtout, Jessica Préalpato. "C'est une très jolie femme. Elle est grande, elle est mince, elle a un regard un peu noir... J'adore", a-t-il admis. Il a donc perdu ses moyens quand la jeune femme est venue lui parler : "J'ai une bouffée de chaleur incontrôlable." Il a heureusement réussi à se ressaisir pour expliquer son dessert. Un "financier au citron, crémeux au citron-basilic, meringue italienne, citrons confits, citrons jaunes brûlés, granité citron-basilic".

Adrien inquiétait beaucoup son chef de brigade Michel Sarran car il se qualifiait comme "une vraie chèvre en patisserie". Il a tout de même tout fait pour que son "fromage blanc au citron, biscuit streusel, crémeux citron au thé vert, tuile" se démarque. Aussi a-t-il écouté les chefs qui lui ont conseillé de cuisiner l'ingrédient principal.

Camille adore le citron. Il pensait que cette épreuve était de la tarte pour lui ! Mais comme ses camarades, il n'a pas pensé à cuisiner l'ingrédient en partant sur une "crème citron à la badiane, blanc-manger au poivre de timut et à la fleur d'oranger, crumble à la cassonade". Après la remarque des grands pâtissiers, il a donc tout changé et a opté pour une salade de citron au cédrat légèrement poilée, afin de donner un goût caramélisé. Il a aussi misé sur des palets de citron confits à la grenadine avec un peu de cassonade. De quoi rendre Philippe Etchebest très fier !

Originalité était le maître-mot de Matthew. Il préparait des "suprêmes et sphères de citron, kumquats confits farcis, cheesecake citron-chèvre-thym", une recette qui a impressionné Jessica Préalpato, Benoît Charvet et Julien Dugourd.

Place à la dégustation. Les grands chefs ont choisi de goûter les assiettes de Camille, Vincent et Matthew. Ils ont jugé la première assiette fraîche, variée au niveau des textures et équilibrée. La deuxième n'était en revanche pas vraiment à leur goût. La raison ? La meringue qui collait aux dents et le goût trop acide. La troisième était également une déception car le chèvre primait sur le citron. Camille était donc qualifié pour la prochaine semaine de compétition.

Dernière chance

Matthew, Adrien, Vincent (brigade Michel Sarran), Tara et Geoffrey (brigade Hélène Darroze) étaient sur la sellette. Chaque chef de brigade devait donc décider qui parmi les candidats de son équipe irait en dernière chance. Michel Sarran a envoyé Adrien et Hélène Darroze a désigné Tara.

Leur objectif ? Cuisiner un plat gastronomique autour des moules.

Recette d'Adrien : "Beignets de moules, soupe de moules au curry, coriandre, citronnelle, gingembre, brunoise de noix et pommes granny-smith"

Recette de Tara : "Salade fraîche de moules, moules en tempura, pain au persil, salade de carottes et betteraves, gelée de jus de moule"

Place à la dégustation et à la délibération. Michel Sarran, Hélène Darroze et Philippe Etchebest ont jugé qu'il n'y avait pas un grand travail dans l'assiette d'Adrien et que le curry ressortait beaucoup trop. Néanmoins, ils ont souligné que le tempura était bien fait et que l'on sentait bien les moules. "Je ne m'attendais pas à ça, je me fais démolir", a regretté le jeune homme, au bord des larmes. L'assiette de Tara n'a pas séduit visuellement et était beaucoup trop "déstabilisante" au niveau du goût. Verdict ? Tara été éliminée.

Pour cette nouvelle soirée, M6 a réuni 2,4 millions de gourmands. La part d'audience s'élève à 11,4% sur les individus de 4 ans et plus, avec 20,6% de part de marché sur la fameuse ménagère. Un score en baisse.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel