Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Will Smith effondré : Son père est mort...

C'est l'ex-femme de l'acteur américain qui a annoncé la triste nouvelle sur Instagram.

La star de Men in Black et de Je suis une légende est en deuil. Will Smith a appris la mort de son père mais n'avait pas commenté publiquement cette tragique disparition. En effet, c'est par le biais de Sheree Fletcher, l'ex-femme de l'acteur, que ses fans ont appris la perte de cet homme qu'il admirait par-dessus tout.

Cette dernière a confirmé lundi 7 novembre que Willard Carroll Smith Sr avait rendu son dernier souffle. Dans un post Instagram où l'on voit l'acteur de Suicide Squad poser aux côtés de son père, mais également avec Trey Smith (le fils que Will a eu avec Sheree et qui est aujourd'hui âgé de 23 ans), elle rend hommage à cette figure paternelle visiblement très inspirante. "Tu vas nous manquer Daddio, dit-elle de son ex-beau-père. Tu as vécu et joué selon tes propres règles... Tu étais vraiment unique. Tu nous a inculqué la discipline et une éthique du travail qui a vu naître un héritage en ton honneur."

Si Will Smith n'a pas encore fait de déclaration officielle, il est certain que l'acteur doit être effondré. En effet, il a toujours voué un culte à son père, un ancien membre de l'US Air Force devenu ingénieur. Dans le livre Will Smith: A Biography, on apprend par exemple que son père l'avait sorti de la drogue en lui montrant une réalité, celle des bas-fonds de Philadelphie où les substances en tout genre faisaient alors des ravages. "J'avais l'impression qu'il m'aurait tué. Littéralement", confie le héros d'Hancock qui ne touchera alors plus jamais à la drogue.

À plusieurs reprises, il a loué cette figure paternelle, qu'il jugeait "solide et positive". "Papa était dur mais pas tyrannique", avait-il confié au magazine Essence par le passé. Il avait évoqué son regard qui en disait long et incitait à ne pas franchir les limites. Dans une autre interview accordée à l'édition britannique de Metro, il s'épanchait sur le caractère quasi militaire de son éducation : "C'est ce qu'il demandait et donc c'est comme ça que j'ai débuté ma carrière et dans ma vie. Il y avait une certaine obsession dans ma carrière et dans les choses que j'essayais d'accomplir. Du genre : 'On va mettre ce drapeau en haut de la colline, quoi qu'il arrive. Peu importe si tu as mal aux chevilles ou si quelqu'un est triste. Imagine à quel point tu serais triste si tu n'avais pas de nourriture'. Ça m'a guidé."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Will Smith : un homme en blanc pour la première de Men in Black 3 avec Jada Pinkett