Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

"J'en ai ras le bol de ces débats de merde !" : Excédé par Eric Zemmour, Ian Brossat s'emporte

"J'en ai ras le bol de ces débats de merde !" : Excédé par Eric Zemmour, Ian Brossat s'emporte
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Depuis plusieurs semaines, la gauche semble totalement inaudible. La faute au cas Zemmour qui accapare toute l'attention médiatique. Pour l'élu PCF Ian Brossat, trop c'est trop ! Invité de France Info, le directeur de campagne de Fabien Roussel a poussé un coup de gueule.

Allô la gauche, il y a quelqu'un ? Alors qu'Eric Zemmour - fortement invité par sa rivale d'extrême droite Marine Le Pen a arrêté le flou et se déclarer candidat à l'élection présidentielle - squatte les ondes non stop, difficile pour l'opposition de se faire entendre. Ian Brossat, adjoint PCF à la mairie de Paris et directeur de campagne de Fabien Roussel, candidat à l'Elysée, a poussé un coup de gueule.

Invité de la chaîne France Info le jeudi 7 octobre 2021, Ian Brossat s'est montré excédé par l'omniprésence d'Eric Zemmour dans les médias. "Moi je vous le dis, j'en ai ras-le-bol de ces débats de merde auxquels on a droit matin, midi et soir ! J'en ai rien à foutre de savoir si les gens appellent leur gamin Mohammed, Antoine ou Kévin. Les Français, eux aussi, en ont ras-le-bol de ces débats ! Posez-vous des questions aussi parce que quand, le matin on parle immigration, le midi on parle immigration, le soir on parle immigration, ça produit Eric Zemmour ! Le débat politique est aujourd'hui pourri par ces thématiques", a ainsi lâché l'élu PCF. Et Ian Brossat de marteler que la préoccupation des électeurs serait avant tout "le pouvoir d'achat".

Écoeuré par la manière dont Eric Zemmour serait flatteusement traité, Ian Brossat n'a pas manqué de souligner que l'ancien chroniqueur d'On est pas couché n'est ainsi jamais interrogé sur ses propositions pour "augmenter le Smic ou lutter contre les délocalisations". Il faut bien admettre que l'on ne connait pas non plus l'avis du clivant polémiste en matière de santé, d'écologie, de culture, de défense... Le coup de gueule du communiste a fait un petit buzz sur les réseaux sociaux, à commencer par Twitter où son passage a été vu plus de 100 000 fois. De quoi attirer un peu l'attention d'électeurs indécis ? Le candidat du PCF, Fabien Roussel, reste pour l'heure largement derrière ses rivaux de gauche comme Anne Hidalgo, du PS, ou Jean-Luc Mélenchon pour la France Insoumise dans la majorité des sondages.

A noter que le premier tour de l'élection présidentielle est prévu le dimanche 10 avril 2022 et le second tour le dimanche 24 avril.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image