Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Je me sens autant homme que femme" : Kilian (The Voice) livre un important message de tolérance

"Je me sens autant homme que femme" : Kilian (The Voice) livre un important message de tolérance
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
11 photos
Samedi 5 mars 2022, un nouvel épisode de "The Voice" sera diffusé sur TF1. Le candidat Kilian tentera notamment sa chance sur scène et promet de créer la surprise. Il profitera de son passage pour partager un message de tolérance autour des personnes non-binaires comme lui.

Les auditions à l'aveugle de The Voice se poursuivent samedi soir sur TF1. Pour le quatrième numéro de la nouvelle et onzième saison, les téléspectateurs découvriront Kilian, un candidat particulièrement unique. Et pour cause, il va totalement assumer sa non-binarité sur scène. En effet, né homme, celui qui se fait surnommer Andro Kill évolue également en tant que femme depuis de nombreuses années. C'est d'ailleurs sa féminité qu'il a décidé de mettre en avant dans The Voice.

"Il existe mon alter-ego, Andro Kill, le personnage avec lequel je me produis sur scène, notamment dans les cabarets parisiens. C'est une créature chimérique, qui aime jouer avec l'ambiguïté des genres", a expliqué Kilian lors d'une interview pour Closer, parue ce vendredi 4 mars. En se présentant ainsi, le candidat souhaite "faire passer un message de tolérance". "Apporter une visibilité, un modèle de diversité souvent moqué sans motif, car nous sommes souvent jugés sur ce que l'on voit et j'ai eu envie de perturber cette vision", a-t-il ajouté.

Kilian a toujours accepté son orientation sexuelle mais ce n'est qu'à l'adolescence qu'il a pris conscience que son identité de genre ne se résumait pas seulement à être un homme. "C'est ce que l'on appelle la non-binarité, ce qui est l'un des spectres de la transidentité. (...) Je suis né dans un corps de garçon, et ça me va très bien. Mais je me sens autant homme que femme. Je m'habille comme je veux, en jupe ou en pantalon, en chaussures à talon ou en baskets. Peu importe, je ne me fixe aucune limite de genre", a-t-il assuré.

Je ne me suis jamais senti différent

Grandissant ainsi n'a toutefois pas été une mince affaire. Son enfance a notamment été marquée par des périodes douloureuses : "Enfant, je suivais des cours de danse, je piquais les talons de ma mère et j'étais fasciné par les longues chevelures. J'adorais créer des spectacles pour ma famille. Je ne me suis jamais senti différent. À l'époque, ce sont les autres enfants qui m'ont fait sentir différent, par des remarques et des commentaires désobligeants qui, même s'ils semblent anodins, peuvent blesser".

Mais aujourd'hui, Kilian ne se laisse plus toucher par les critiques. "Je ne vois que le positif et ça me permet d'être vraiment moi-même. Ma famille est fière de moi, accepte mon identité et mon orientation sexuelle", a-t-il conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image