Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Je n'étais plus la même après ça" : Sandra Bullock traumatisée par son harceleur qui s'était introduit chez elle

Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
16 photos
Sandra Bullock a vécu un vrai cauchemar en 2014, année de l'intrusion à son domicile d'un homme qui la harcelait et la menaçait. L'actrice revient sur cet épisode marquant : "J'étais dans le placard, à me dire : 'Ça va mal finir'"...

Harcèlement, cambriolage, piratage de données privées... Les stars sont exposées à de graves dangers ! Sandra Bullock en a fait la terrible expérience. Elle revient sur une intrusion à son domicile subie en 2014, un crime commis par un homme qui la harcelait et menaçait...

C'est dans l'émission Red Table Talk animée par Jada Pinkett Smith que Sandra Bullock s'est confiée. L'héroïne du film The Unforgivable a discuté de stress post-traumatique avec Willow Smith, également présente à la table. Sandra y a été sujet après l'intrusion à son domicile d'un certain Joshua James Corbett, qui la harcelait et la menaçait. "J'étais dans le placard, à me dire : 'Ça va mal finir'. C'était une nuit où Louis [son fils adoptif âgé de 4 ans l'époque, NDLR] n'était pas avec moi, s'est souvenue Sandra Bullock. C'était une nuit où notre nounou m'avait dit : 'Je vais l'emmener chez moi, en haut de la rue, parce que vous allez rentrer tard.' Si Louis était à la maison, je me serais précipitée dans le placard, qui est dans sa chambre, et j'aurais changé notre destinée, a-t-elle ajouté. Je n'étais plus la même après ça. J'étais défaite."

L'incident avait eu lieu le 8 juin 2014. Le criminel Joshua Corbett avait été arrêté, jugé et condamné par la justice californienne. Il avait écopé d'une peine de 5 ans de prison avec sursis avec obligation de soins en centre hospitalier, sous la supervision d'un agent de probation. Des armes ainsi qu'un document de 25 pages relatant son obsession pour l'actrice avaient été retrouvés à son domicile.

"Sandy, tu pourrais m'avoir aujourd'hui, cependant tu as choisi d'autres gens que moi. Je ne serais pas loin comme tu le sais. Je t'aime. Tu es vraiment spéciale pour moi et sans toi dans ma vie, il n'y aurait que de la misère. Je t'ai attendue et attendue, et tu n'es jamais venue, peut-être que cela supposait que ça arriverait d'une autre manière. Peut-être à Hawaï ou en courant dans la rue, qui sait. Je n'en ai aucune idée. Je vous aime toi et Louis, et je ne veux que faire partie de vos vies. Vous me manquez et je pense à vous tous les jours. Amour pour toujours, ton mari", pouvait-on lire sur dans ce document.

Joshua Corbett avait été remis en liberté en 2017. Il est mort en mai 2018. Il s'est suicidé chez lui, lors d'une intervention d'agents du SWAT venus avec un mandat.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image