Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

12 Coups de midi : Une candidate accusée d'avoir secoué son bébé s'explique

12 Coups de midi : Une candidate accusée d'avoir secoué son bébé s'explique
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
8 photos
Il y a plusieurs jours, Jean-Luc Reichmann a reçu une candidate au parcours émouvant dans "Les 12 coups de midi". Harmonie, maman de deux enfants, expliquait que sa fille avait été secouée étant bébé, ce qui a provoqué son hospitalisation. Une histoire qui avait suscité beaucoup de réactions. Elle a dû s'en expliquer auprès de l'association "Stop Bébé Secoué".

Le 22 avril dernier dans Les 12 Coups de midi, Jean-Luc Reichmann a donné la parole à Harmonie, une candidate au passé très douloureux. En effet, la jeune femme a expliqué avoir bien cru perdre sa fille Victoire il y a quelques années, laquelle a été secouée lorsqu'elle était bébé. "La petite fille, que vous voyez et qui va extrêmement bien, a été opérée cinq heures. Elle a eu des drains jusqu'à ses 18 mois parce qu'elle a fait deux hémorragies cérébrales et rétiniennes... à 4 mois et demi", se souvenait-elle avec beaucoup d'émotion. Harmonie souhaitait ensuite faire de la prévention sur le sujet. "C'est la chose la plus horrible qu'on puisse faire à un enfant. Il faut absolument en parler autour de soi, c'est très méconnu. Quand on est fatigué, à bout, ça peut arriver à n'importe qui."

Après ces graves révélations, beaucoup avaient compris qu'Harmonie était responsable des faits. Mais en réalité, il n'en est rien. La candidate, approchée par l'association Stop Bébé Secoué, a tenu à mettre les choses au clair. "Je n'ai jamais secoué mon enfant. Mes propos ont été mal interprétés lors de mon témoignage sur le plateau des 12 Coups de midi", a-t-elle regretté.

Harmonie a ensuite entrepris de raconter ce qu'il s'était passé, un mois de novembre 2016. Quelques heures après avoir déposé ses enfants "au domicile de leur papa", elle a reçu le plus terrifiant des appels. Sa fille Victoire était "allongée sur une table, inanimée, entourée de pompiers". Harmonie a naturellement tout de suite voulu en savoir plus sur les circonstances du malaise de sa fille. Mais à l'époque, "l'enquête a été classée sans suite faute de preuve". Le seul témoin était son "fils, qui était âgé de seulement 20 mois". "Je voulais que Victoire soit enfin reconnue victime. J'ai posé des affiches dans le quartier, j'ai en 2019 interpellé le Procureur de la République pour une réouverture de l'enquête", a-t-elle expliqué.

Harmonie n'a en revanche pas pu révéler l'identité du responsable des faits. "Mes propos ont été déformés, car en aucun cas je ne dis être l'auteur de ce geste infâme, mais je n'ai pas le droit d'accuser qui que ce soit au risque d'être accusée de diffamation", a-t-elle déclaré.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image