Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Adrian Peterson: Horreur, la star NFL a frappé son fils de 4 ans jusqu'au sang !

Adrian Peterson des Minnesota Vikings lors du 3e gala NFL Honors à New York le 1er février 2014. En septembre 2014, le running back star et MVP 2012 est inculpé de maltraitrance sur son fils de 4 ans, qu'il a fouetté jusqu'au sang pour le ''discipliner''
9 photos
Lancer le diaporama
Adrian Peterson des Minnesota Vikings lors du 3e gala NFL Honors à New York le 1er février 2014. En septembre 2014, le running back star et MVP 2012 est inculpé de maltraitrance sur son fils de 4 ans, qu'il a fouetté jusqu'au sang pour le ''discipliner''

Après les violences conjugales, les sévices physiques sur enfant... Déjà bien empêtrée, en plein début de saison 2014, dans le scandale du running back Ray Rice, la NFL voit un nouveau dossier accablant surgir et indigner l'opinion publique, touchant une autre de ses vedettes, évoluant d'ailleurs au même poste : Adrian Peterson, star des Minnesota Vikings, s'est rendu coupable de mauvais traitements sur un enfant de 4 ans - son fils. Et il a cranement avoué les faits...

Des blessures sanglantes sur tout le corps du garçon de 4 ans

Cette fois encore, comme dans le cas du running back phare des Ravens de Baltimore, l'oiseau de mauvais augure se nomme TMZ. Et cette fois encore, le site américain, spécialisé dans l'info people en général et les chroniques judiciaires en particulier, produit des images révoltantes. Déjà à l'origine de la publicité faite à la dispute conjugale de Ray Rice et sa compagne Janay Palmer en février 2014 à Atlantic City, qui avait débouché sur une inculpation, et à l'origine également de la publication (lundi 6 septembre) de la vidéo choc montrant les faits dans toute leur inexcusable violence (Rice mettant KO son épouse d'un terrible crochet du gauche), TMZ Sports a divulgué des photos de parties du corps d'un petit garçon, apparemment le fils du footballeur Adrian Peterson, présentant des blessures résultant de sévices. Lesquels auraient été infligés par son père, l'une des superstars actuelles de la Ligue de football américain.

Selon les informations obtenues par TMZ, le sensationnel running back de 29 ans, qui évolue sous les couleurs des Vikings du Minnesota depuis le début de sa carrière pro en 2007 et a passé la barre symbolique des 10 000 yards à la course, a été accusé de maltraitance sur enfant dans le comté de North Montgomery, au Texas. Le garçonnet concerné est âgé de 4 ans et serait rentré chez sa mère, dans le Minnesota, le corps couvert de blessures après une visite au domicile de Peterson, au Texas, au mois de mai. En découvrant les marques sur la peau de son fils (certaines blessures étaient même à vif et sanglantes au moment où l'enfant est rentré chez sa mère), la maman l'aurait emmené consulter un médecin, lequel aurait contacté les autorités du Texas. Les services de protection de l'enfance ont confirmé à TMZ avoir été saisis d'une enquête impliquant Adrian Peterson, lequel aurait été inculpé de blessure par négligence sur un enfant par les instances concernées, selon des médias locaux.

Une "punition", ça ?! De la "discipline", ça ?!

Très vite, TMZ Sports obtenait de son côté de nouvelles précisions sur l'affaire, et notamment des images des sévices corporels infligés au jeune garçon, jointes au rapport d'enquête de la police : où l'on distingue nettement des entailles et des marques sur les mains, les cuisses, les reins et les fesses du petit. Pire : le rapport indiquerait qu'Adrian Peterson, MVP 2012 de la NFL, a admis auprès des enquêteurs avoir "puni" son fils, et TMZ a avancé, d'après ses sources, qu'il aurait fouetté son fils à même la peau au moyen d'une branche... pour l'éduquer. Le principal intéressé a avoué les faits, par voie d'un communiqué publié par son avocat : "Le comportement reproché implique l'usage d'une badine pour fesser son enfant. L'inculpation fait suite à la pleine et entière coopération d'Adrian avec les autorités qui ont enquêté sur ce dossier. Adrian est un père aimant qui a fait appel à son jugement de parent pour discipliner son fils. Il a eu recours au même genre de discipline que celle qu'il a connue étant enfant, lorsqu'il a grandi dans l'est du Texas. Adrian ne s'est jamais caché de ce qui s'est passé. Il a entièrement coopéré avec les autorités et a témoigné de son plein gré devant le grand jury pendant plusieurs heures. Adrian affrontera les charges avec le même respect et la même compréhension dont il fait preuve depuis le début de l'enquête. Il est important de noter qu'Adrian n'a jamais eu l'intention de faire du mal à son fils et regrette les blessures, involontaires."

"Je l'ai frappé dans les boules (...) mais on ne plaisante pas avec papa"

Une défense écoeurante, encore plus après les autres détails révélés dans la foulée : le petit aurait déclaré à la police avoir également été frappé avec une ceinture. "Il y a plein de ceintures, dans le placard de papa", a-t-il dit aux enquêteurs, selon leur rapport, précisant également que son père lui avait mis des feuilles dans la bouche tandis qu'il le fessait, déculotté.

Pour finir (du moins, c'est à espérer...), Adrian Peterson aurait par la suite envoyé un message à la mère de l'enfant pour lui dire qu'il se sentait mal d'avoir frappé le garçonnet... dans les parties génitales ! "Je l'ai eu une fois dans les boules [sic], j'ai remarqué. Mais je me suis sentis tellement mal ! (...) Il ne faut pas me pousser à bout ! Mais tous mes enfants sauront que, oui, papa a un grand coeur, mais il ne faut pas plaisanter quand il s'agit de filer droit."

Les Vikings n'ont, en toute logique, pas convoqué Adrian Peterson pour le match de dimanche. Ils peuvent s'attendre à ne plus compter sur lui pendant un bon bout de temps... Aux premières heures de ce samedi 13 septembre 2014, le footballeur s'est livré à la police, à Houston et a été écroué. Le temps de poser (avec le sourire...) pour son mugshot, et il ressortait une demi-heure plus tard.

Toute personne témoin ou soupçonnant de la situation d'un enfant en danger ou en risque de l'être est invitée à en faire le signalement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora et Christina Milian en famille au festival de salsa d'Oxnard en Californie le 27 juillet 2019.
Eva Longoria et son fils Santiago à Paris- 23 sept 2019.
Hélène Darroze dans "Vivement Dimanche"- 30 juin 2019.
Stormi, le 29 octobre 2019 sur Instagram.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Noah Centineo et Alexis Ren- 27 oct 2019.
L'anniversaire de Kendall Jenner le 31 octobre 2019.
Khloé Kardashian et son nouveau nez- 5 septembre 2019.
Kylie Jenner et Khloé Kardashian s'apprêtent à se maquiller ensemble après avoir bu plusieurs shots d'alcool, Instagram, jeudi 01 août 2019
Khloé Kardashian et son nouveau nez- 5 septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel