Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Florence Cassez : La police mexicaine a menti... son arrestation était une mise en scène ! Ecoutez le témoignage de son père !

3 photos
Lancer le diaporama

Un espoir se dessinerait-il pour Florence Cassez, Française détenue au Mexique, condamnée pour enlèvement mais clamant son innocence ? La jeune femme de 35 ans a été arrêtée, devant les caméras, en 2005 avec son compagnon de l'époque Israël Vallarta, présumé leader d'un gang de criminels. Condamnée à 60 ans de prison en appel en mars 2009, après une peine de 96 ans en première instance, elle se bat pour prouver son innocence. Un événement vient de bouleverser la situation : "La police mexicaine a menti en faisant croire à la presse que l'arrestation de Florence Cassez s'était déroulée en direct le 9 décembre," a reconnu la justice mexicaine, selon l'AFP.

Les autorités ont mis en scène une arrestation qui avait déjà eu lieu auparavant, a admis le Parquet général de la République. Le père de Florence, Bernard Cassez, a manifesté le 20 avril sur Europe 1 son opinion : "On n'en a jamais douté... Pour nous, les choses étaient claires. Maintenant, que ça soit reconnu officiellement, c'est un revirement total. [...] Ils ont menti à la justice !"

En effet, la condamnée a toujours déclaré avoir été arrêtée dans la matinée du 8 décembre et tenue au secret jusqu'au lendemain. De cette façon, la police pouvait organiser une fausse libération filmée "en direct" par les médias et l'assortir de la libération de victimes d'enlèvement. Un scénario pour que la culpabilité du couple Cassez-Vallarta soit flagrante aux yeux de l'opinion publique ?

De son côté, l'avocat mexicain de Florence Cassez, maître Acosta estime qu'il y a là "matière à révision du procès, car ce document aurait dû figurer dans le dossier lors de la procédure d'appel". Pour l'instant, Bernard Cassez ne sait si sa fille est au courant de cette nouvelle. Maître Franck Berton a indiqué à l'AFP "qu'il allait porter plainte en France contre deux anciens responsables de la police mexicaine pour faux en écritures dans le procès-verbal relatif à l'interpellation de sa cliente."

Cet aveu de la police pourrait-il changer la version des victimes qui affirmaient que Florence a bien été complice des enlèvements ? La situation peut donc évoluer en faveur de cette condamnée médiatisée. Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont manifesté leur soutien pour trouver une solution à cette affaire. Par ailleurs, en février, elle a publié le livre A l'ombre de ma vie, co-écrit avec Eric Dussart, où elle raconte "sa vérité". Désormais enfermée dans la terrible prison de Santa Marta pour avoir dénoncé des méthodes policières violentes, Florence Cassez espère pouvoir être transférée en France.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel