Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alexander Skarsgård : Son régime éprouvant pour obtenir le corps sculpté de Tarzan

Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
17 photos
C'est toujours un plaisir de découvrir, ou redécouvrir, la plastique de rêve d'Alexander Skarsgård. Tout particulièrement dans le film Tarzan, de David Yates, diffusé le 7 février 2021 sur TF1. Mais attention. Derrière ces muscles se cachent de nombreux sacrifices...

Le film n'est pas forcément rentré dans les annales du cinéma. Pourtant, les téléspectateurs retiennent une chose de la version "non Disney" de Tarzan, de 2016, réalisé par David Yates : le corps très, très, TRÈS musclé d'Alexander Skarsgård, qui incarne le meilleur ami des singes. Et si vous avez prévu de vous sculpter une silhouette identique pour l'été, sachez... que vous êtes déjà en retard. Pour obtenir ce résultat, le beau comédien suédois a dû sacrifier sa vie, son quotidien et ses petits plaisirs pendant huit mois.

En apprenant qu'il passerait 98% du tournage torse nu, Alexander Skarsgård a fait appel à un coach et nutritionniste originaire de son pays, un certain Magnus Lygdback - on dit merci qui ? Dans les colonnes du magazine Men's Health, le spécialiste dévoilait le détail du programme réservé à notre héros. "Quand on veut se construire une telle carrure, il faut passer par trois cycles, explique-t-il. La première durant laquelle on gonfle, puis celle où l'on se sculpte, finalement celle où l'on doit se maintenir. Mais puisqu'Alexander Skarsgård était déjà bien large, il est passé directement à la deuxième phase."

Du haut de son 1m94, l'acteur était déjà relativement bien fait de sa personne. Pourtant, il a dû faire bien des sacrifices. Pendant huit mois, il a surveillé sa consommation de protéines, de gras et de glucides. Il prenait un petit verre de gingembre, cayenne et citron en se réveillant puis commençait la journée avec une séance de HITT cardio de trente minutes, avant de manger un petit-déjeuner composé de 4 oeufs, d'épinards et de légumes. Trois heures plus tard venait le tour de son premier snack de produits de la mer. Encore trois heures plus tard, il déjeunait des légumes, de la patate douce et du saumon. Toujours trois heures plus tard, il avait droit à du sashimi ou du homard, suivi d'une séance de soulevé de fonte d'une heure. Son repas final ? Des sucres lents et des protéines. Miam.

Pendant tout ce temps, Alexander Skarsgård a soigneusement évité la consommation de sucres ainsi que de pain, de pâtes, de purée, de fruits et jus. Il s'est complètement privé de produits laitier et de gluten. Si bien qu'à ses côtés, son ex-compagne Alexa Chung a fini par craquer. "J'ai passé six mois à manger cinq menus hyperprotéinés par jour et j'ai souffert à chaque séance d'entraînement pour préparer cette photo Instagram, ironisait-elle le jour de la sorti de Tarzan. Pas sûre de ce qu'a fait l'autre gars." Interrogé à ce sujet, le comédien avouait sur le plateau du Late Show de Stephen Colbert qu'il avait complètement lâché l'affaire dès la fin du tournage. On en saura davantage, sur l'évolution de son corps, s'il fait tomber la chemise dans ses prochains films, Passing de Rebecca Hall, Godzilla vs Kong d'Adam Wingard - avec Millie Bobby Brown - et The Northman de l'excellent Robert Eggers. Vivement...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image