Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Allison Mack et sa secte sexuelle : elle est condamnée à plusieurs années de prison

Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
11 photos
Clap de fin pour Allison Mack ! Deux ans après avoir plaidé coupable d'association de malfaiteurs et d'extorsion, l'actrice et numéro 2 de la secte sexuelle NXIVM vient d'être condamnée à trois ans de prison par le District de New York. Elle a également écopé d'une amende de 20 000 dollars.

La Justice vient de rendre son verdict, mercredi 30 juin. Après deux ans d'investigations, la Cour fédérale de Brooklyn, en charge de l'affaire, vient de condamner l'actrice Allison Mack (37 ans) à une peine de trois ans de prison pour sa participation dans la secte sexuelle NXIVM créée par son amant Keith Raniere, qui a écopé de 120 ans de prison. Celle qui jouait le rôle de Chloé Sullivan dans la série Smallville devra purger sa peine dans un établissement fédéral et payer une amende de 20 000 dollars.

Au départ, Allison Mack encourait une peine bien lourde : 40 ans derrière les barreaux pour avoir été la numéro 2 au sein de cette secte. Selon le site People, les procureurs ont demandé d'abaisser cette peine de 17 à 14 ans et demi d'emprisonnement, prenant en compte "l'assistance" de l'actrice dans le démantèlement de la secte et l'identification de son créateur, Keith Raniere. En effet, Allison Mack a offert son entière coopération aux autorités gouvernementales américaines et a fait part de ses regrets, auprès des victimes de NXIVM, qui ont subi des sévices physiques et psychologiques.

Pour rappel, la jeune femme qui avait pour rôle de recruter des femmes, qui étaient ensuite offertes comme esclaves sexuelles au gourou de la secte, s'était excusée à travers une lettre.

"Il est primordial pour moi de dire que je suis vraiment désolée, du fond du coeur. Je me suis jetée dans tous les enseignements de Keith Raniere, de tout mon être. (..) Ce fut la plus grosse erreur et le plus grand regret de mon existence", écrivait-elle. Accompagnée de cette lettre, les avocats de l'accusée ont ajouté une demande particulière : celle de ne pas emprisonner leur cliente, au vue de son aide précieuse et de ses sincères remords.

La presse et la justice n'ont pas fini d'entendre parler de NXIVM. Le groupe sectaire jouit d'un pouvoir tel que la fille de l'actrice Catherine Oxenberg, India, 26 ans est toujours sous leur emprise. L'actrice a d'ailleurs écrit un livre, Captive, qui relate la triste histoire de son enfant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image