Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amandine Pellissard (Familles nombreuses) déjà victime d'une fausse couche : tristes confidences

Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
12 photos
La candidate de "Familles nombreuses, la vie en XXL" a accepté d'accorder une interview à nos confrères de "Gala". Et, en cours d'entretien, Amandine Pellissard a révélé qu'elle avait déjà été victime d'une fausse couche, quelques mois avant celle qu'elle a annoncé publiquement, en juillet dernier.

Depuis qu'elle a été révélée dans Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1), Amandine Pellissard est de plus en plus suivie sur les réseaux sociaux. Elle y dévoile quelques bribes de sa vie sur son fil d'actualité Instagram ou en story. En juillet dernier par exemple, l'épouse d'Alexandre a révélé qu'elle avait été victime d'une fausse couche. Et ce n'est pas la première qu'elle a connue.

Amandine Pellissard a accordé une interview à nos confrères de Gala. Et elle a révélé que, quelques mois avant sa dernière fausse couche, elle avait perdu un autre bébé. "Malheureusement, j'avais déjà fait une fausse couche en septembre que je n'avais pas dévoilée enfin pas tout de suite, sur les réseaux, parce que je ne m'en sentais pas la force", a confié la maman de huit enfants. Elle avait pu cacher l'information sans souci car elle n'avait pas officialisé sa grossesse et sa fausse couche est survenue "beaucoup plus tôt". Malheureusement, le même schéma s'est reproduit quelques mois plus tard, mais publiquement cette fois.

Ayant passé les trois mois de grossesse, Amandine Pellissard avait souhaité annoncer sa nouvelle grossesse sur Instagram début juillet. Mais, quelques jours plus tard, elle a dû se rendre aux urgences et a découvert que son bébé était mort à cause d'une "anomalie placentaire". "On pensait pouvoir le dévoiler sans risquer un drame par la suite parce que ça ne m'était jamais arrivé une fausse couche tardive [à 13 sa, NDLR]. Et comme je l'avais annoncé, on a été obligé d'expliquer malheureusement ce qui s'était passé ensuite", a-t-elle précisé. Malgré cette épreuve, elle n'a pas abandonné l'idée d'avoir un autre enfant. Et elle ne regrette pas d'avoir partagé cette mauvaise expérience, car cela lui a permis d'échanger avec d'autres femmes qui ont connu la même douleur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image