Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Auschwitz : Letizia, Maxima, Mathilde, reines recueillies à la lueur des bougies

La reine Mathilde et le roi Philippe de Belgique et la reine Maxima et le roi Willem-Alexander des Pays-Bas se sont recueillis et ont déposé des lumignons sur le monument mémorial lors de la cérémonie commémorative du 75e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau à Brzezinka en Pologne le 27 janvier 2020.
64 photos
Lancer le diaporama
La reine Mathilde et le roi Philippe de Belgique et la reine Maxima et le roi Willem-Alexander des Pays-Bas se sont recueillis et ont déposé des lumignons sur le monument mémorial lors de la cérémonie commémorative du 75e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau à Brzezinka en Pologne le 27 janvier 2020.
Dans la nuit épaisse, de frêles flammes, entre les mains des grands de ce monde, ont ravivé le souvenir d'une plaie incandescente et attisé la vigilance face à une menace brûlante : rois, reines, prince, princesse, duchesse se joignaient lundi aux survivants de la Shoah et aux chefs d'État ou de gouvernement venus à Auschwitz commémorer le 75e anniversaire de la libération du plus meurtrier des camps de concentration et d'extermination nazis.

Si le prince William et la duchesse Catherine de Cambridge ont participé au devoir de mémoire au nom de la famille royale britannique sans quitter Londres, de nombreux représentants des cours européennes, dont Camilla Parker Bowles, étaient lundi 27 janvier 2020 à Auschwitz, sur les lieux d'une des plus grandes blessures de l'Histoire.

Au 75e anniversaire de la libération du tristement célèbre camp de concentration et d'extermination de Birkenau (Brzezinka, en polonais), dans le Sud de la Pologne, le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique, le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne, le roi Willem-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas, la princesse héritière Victoria de Suède, le prince héritier Haakon de Norvège, le grand-duc Henri de Luxembourg ou encore la duchesse de Cornouailles, ainsi que des chefs d'État ou de gouvernement d'une soixantaine de pays (pour la France, le Premier ministre Édouard Philippe), se joignaient ainsi aux quelque 200 survivants, eux aussi venus du monde entier, réunis pour honorer la mémoire des plus de 1,1 million de personnes tuées dans le plus grand camp de la mort instauré par le régime nazi.

Après les premières paroles prononcées par le président polonais Andrzej Duda, en sa qualité d'hôte - avec son épouse Agata - de ce cortège international, les rescapés d'Auschwitz-Birkenau présents ont pris la tribune pour partager leurs témoignages, à la mémoire des 6 millions de juifs européens massacrés à l'époque, mais aussi en écho à l'inquiétante montée contemporaine des actes et attaques antisémites. "Ne soyez pas indifférents !", a alerté l'un d'entre eux, Marian Turski, 93 ans, faisant observer qu'Auschwitz "n'est pas tombé du ciel soudainement". "Trop de gens, dans trop de pays, ont fait d'Auschwitz une réalité", a abondé dans son discours Ronald Lauder, le président du Congrès juif mondial, soulignant que "pratiquement tous les autres pays européens ont aidé les nazis à rassembler leurs citoyens juifs" et jugeant "honteux que 75 ans plus tard, ils (les survivants d'Auschwitz) voient leurs petits-enfants à nouveau confrontés à la même haine".

À l'issue de la cérémonie commémorative, la nuit étant tombée, les survivants de l'Holocauste, portant des bonnets et des écharpes à rayures bleues et blanches pour symboliser les uniformes des prisonniers du camp, et les dignitaires ont franchi le portail en fer forgé surmonté de l'inscription "Arbeit macht frei" (en allemand, "Le travail rend libre") et marché le long du chemin de fer qui avait à l'époque emmené des juifs jusqu'aux chambres à gaz. Une marche de sept cents mètres dans le recueillement total et la pénombre, à la lueur des lumignons que chacun tenait dans ses mains, avant de les déposer sur un monument commémoratif.

Jeudi 23 janvier, certains de ces dignitaires s'étaient déjà rassemblés pour entretenir la flamme du souvenir de la Shoah à l'occasion du Forum mondial de l'Holocauste qu'a accueilli Jérusalem. Le prince Charles et le roi Felipe s'étaient notamment déplacés en Israël.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Clotilde Courau sans filtre lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, vidéo issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
Céline Dion au Lips Drag Queen Show Palace Restaurant & Bar, le 14 novembre 2019.
Edouard Baer et Monica Bellucci dans "C à Vous" (France 5), le vendredi 6 décembre 2019.
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec le chanteur Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Cristiano Ronaldo et son fils sont inséparables et ils se ressemblent à tout point de vue.
Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.
Zozibini Tunzi a été élue Miss Univers le 8 décembre 2019 à Atlanta, et la jeune femme semble être très engagée.
Kobe Bryant et sa fille Gianna sont décédés dans un crash d'hélicoptère, en Californie, ce 26 janvier.
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
Lionel Messi a reçu son 6e Ballon d'or lors de la cérémonie organisée le 2 décembre 2019 au théâtre du Châtelet, à Paris. Ses deux fils Thiago et Mateo ont été vus en train de se chamailler.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel